Julia Lanoë

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Julia Lanoë
Biographie
Naissance
Pseudonyme
Rebeka WarriorVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Instruments
Partenaires
Genres artistiques
Distinction

Julia Lanoë, connue sous le nom de scène de Rebeka Warrior et née le à Saint-Nazaire[1], est une chanteuse et musicienne française. Elle fait partie des groupes Sexy Sushi, Mansfield.TYA et Kompromat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Julia Lanoë est diplômée des Beaux-Arts de Nantes[2] et a enseigné les arts appliqués en lycée professionnel[1].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Elle officie en tant que chanteuse et musicienne (production, guitare, piano, basse et batterie) dans le groupe Mansfield.TYA avec la violloniste baroque Carla Pallone[3],[4] de 2002 à 2022[5]. Le duo prend un tournant électroniques et mélodies new-wave[6].

Elle fait également partie depuis 2001, sous le pseudonyme de Rebeka Warrior, du groupe de techno-punk Sexy Sushi, en duo avec Mitch Silver[1],[7],[8],[9],[10],[11],[6].

À l'automne 2016, elle fait ses premiers DJ sets sous le nom de Rebeka Warrior[12],[13].

En 2019, elle forme avec Vitalic le projet Kompromat.

Discographie[modifier | modifier le code]

Groupes principaux[modifier | modifier le code]

Voir Sexy Sushi, Mansfield.TYA et KOMPROMAT

Autres participations[modifier | modifier le code]

En 2008, elle participe à l'album À l'aveuglette de Françoiz Breut[14].

En 2011, elle participe à l'album Garden Parti & Caroline, Yes !, un projet collectif nommé Caroline, fondé par Sarah Murcia[15].

En 2012, elle participe à l'album Rave Age, de l'artiste de musique électronique Vitalic sur le morceau La mort sur le Dancefloor [16].

En 2018, elle participe à l'album Fréquence(s) de Madben sur le titre Grief, Dance To Death avec Manu Le Malin et elle chante sur le titre À reculons de l'album Contre-temps de Flavien Berger.

En 2019, elle forme avec Vitalic le groupe Kompromat, dont le single Niemand sort le suivi de l’album de 11 titres Traum und Existenz.

En 2020, elle cofonde le label WARRIORECORDS et sort sur celui-ci une reprise de The Cure en feat avec Fishbach ainsi qu'O.B.I.C un morceau techno en collaboration avec Cassie Raptor.

En 2021, elle compose le titre Les Démons de Dorothy qu’elle interprète avec Lio pour la bande originale du court-métrage du même nom réalisé par Alexis Langlois. Cette même année, elle compose aussi la musique du spectacle Showgirl de Johnatan Drillet et Marlène Saldana, d’après le film Showgirls de Paul Verhoeven et la musique de Outremonde un spectacle de Théo Mercier, en collaboration avec Pierre Desprat.

En 2022, elle participe à l'album Ad Astra de l'artiste électronique Maud Geffray. Le duo I fall at 5 évoque leur origine commune nazérienne.

En 2023, elle collabore à la bande originale de la série Split d'Iris Brey, notamment sur les titres Split et I fall at 5[17]. Elle écrit aussi la chanson « P.A.L.O.M.A. » en collaboration avec la dragqueen éponyme d'Hugo Bardin[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Philippe Brochen, « Electro choc », sur next.liberation.fr, .
  2. « Rebeka Warrior : "On milite pour de belles choses, on milite pour des valeurs queers" », sur France Culture,
  3. Marjorie Marcillac, « Le Spleen de Mansfield Tya est de retour », sur Têtu, .
  4. « Mansfield TYA »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Kythibong (consulté le ).
  5. « On y était : Mansfield.TYA à l’Olympia, bouquet final - Les Inrocks », sur lesinrocks.com (consulté le ).
  6. a et b Nadine BOURSIER, « Mansfield. TYA, poètes new wave à la vie, à la mort », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  7. Julien Bordier, « À suivre… Sexy Sushi », sur Qobuz Magazine (consulté le ).
  8. Julien Bordier, « Sexy Sushi, Cyril et Jean-Pierre Pernault », sur L'Express, .
  9. JD Beauvallet & P., « Sexy Sushi : indé bandant »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur lesinrocks.com,  »
  10. Mario, « Qui es-tu, Rebeka Warrior ? », sur Sourdoreille, .
  11. Amandine Martinez, « Sexy Sushi à Berlin », sur La Gazette de Berlin, .
  12. Christophe Ganne, « Plougonven La tournée des Trans ce vendredi », sur Le Trégor, (consulté le ).
  13. Romain, « Le festival des Trans Musicales regorge de groupes pas nets », sur Sourdoreille, (consulté le ).
  14. « Françoiz Breut – À L'Aveuglette », sur Discogs (consulté le ).
  15. « Garden Parti & Caroline, Yes! Caroline », sur Qobuz, .
  16. « Le nouvel album de Vitalic – Rave Age – sortira le 22 Octobre », sur stopthenoise.fr, (consulté le ).
  17. Leslie, « SPLIT : le female gaze de la théorie à la pratique. Rencontre avec Iris Brey », sur Friction Magazine, (consulté le )
  18. Hugo Bardin, Elodie Petit, "Palo et Elo reçoivent Rebeka Warrior !", podcast Absolument fabuleuses, 14 mars 2024

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]