Jules de Joly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jules de Joly
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Père-Lachaise - Division 10 - Joly 01.jpg
Vue de la sépulture.

Jules Jean-Baptiste de Joly est un architecte français, né à Montpellier le et mort le à son domicile au 73 rue de Grenelle, dans le 7e arrondissement de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

4 rue d'Aboukir à Paris.

En 1808 il entre à l'école des Beaux-Arts où il est l'élève de Delespine.

Il remporte le Prix départemental en 1815.

En 1815, il devient architecte de la Chambre des députés, probablement comme inspecteur. Il intervient comme architecte à partir de 1828 quand il refait la salle des séances, surépaissit le corps de logis côté cour et donne son aspect quasi-définitif au Palais Bourbon.

En 1826, il construit l'hôtel Bony[1], 32 rue de Trévise dans le 9e arrondissement pour le compte du spéculateur René Bony. À la même époque il construit l'immeuble du 4 rue d'Aboukir dans le 2e arrondissement.

En 1860, le duc de Morny, Président du Corps Législatif, lui fait créer au Palais-Bourbon la « galerie des Tapisseries ».

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (10e division).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules de Joly - Plans, coupes, élévations et détails de la restauration de la Chambre des députés - 1840
  • sous la direction de Jean-Marie Pérouse de Montclos, Le guide du Patrimoine - Paris, Hachette (ISBN 978-2-01-016812-3) .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :