Jules de Christol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jules de Christol
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 58 ans)
MontpellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinction

Jules de Christol est un géologue, paléontologue, archéologue français, né le à Montpellier et mort le à Montpellier.

Biographie[modifier | modifier le code]

A la Faculté des sciences de Montpellier, il est l'élève de Marcel de Serres. Devenu professeur de zoologie à l'Athénée royal de Marseille, il est l'un des membres fondateurs des Annales des sciences du Midi. Il fut secrétaire de la Société d'histoire naturelle de Montpellier.

Il est élu le à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, avec pour titre académique Correspondant[1].

Il est un des premiers préhistoriens à montrer la coexistence entre l'homme fossile et des animaux disparus. Seul Paul Tournal le précède d'une petite année. Bien qu'appuyé par Marcel de Serres ses découvertes ont du mal a passer dans les milieux conservateurs de l'époque. Il précéde de près de vingt ans les travaux plus connus de Jacques Boucher de Perthes et de Jean-Baptiste Noulet.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Note sur les ossemens humains des cavernes du département du Gard, Montpellier, 1828.
  • Notice sur les ossements humains fossiles des cavernes du département du Gard. Montpellier, 1829.
  • Cavernes à ossemens renfermant des débris humains. Bulletin des sciences naturelles et de géologie, XVIII : 101-102, 1829.
  • Comparaison de la population contemporaine des mammifères de deux bassins tertiaires du département de l'Hérault. Ann. Sci. Indust. du Midi de la France (Soc. de Statistique de Marseille), 1 : 215-224, 273-296. 5-6 ; 2 : 15-29, 1832.
  • Mémoire sur le moyen hippopotame fossile de Cuvier, replacé au genre des dugongs. Ann. Sci. Indust. du Midi de la France (Soc. de Statistique de Marseille), 2: 161-176, 241-253, 1832
  • Recherches sur les caractères des grandes espèces de rhinocéros fossiles. Montpellier, Jean Martel, ainé. Thèse de doctorat, Montpellier, 1834.
  • Observations générales sur les brèches osseuses. J. Martel aîné. 1834.
  • Mémoire sur le moyen hippoptame fossile de Cuvier, replacé au genre des Dugongs. Annales des sciences naturelles : Zoologie et biologie animale, 257-277. 1834
  • Recherches sur divers ossements fossiles attribués par Cuvier à deux phoques, au lamantin, et à deux espèces d'hippopotames, et rapportés au Metaxytherium, nouveau genre de cétacé de la famille des dugongs. L'Institut Ann., 8, Sect. 1, No. 352: 322-323. Sept. 24, 1840.
  • Nouvelles recherches sur le Metaxytherium. C.R. Acad. Sci. Paris, 12: 119-120, 1841.
  • Mémoire relatif à quelques espèces nouvelles d'Hyènes fossiles découvertes dans la caverne de Lunel-Viel près Montpellier. XIII, 141, avec A. Bravard. 1841

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Notice sur collections.umontpellier.fr

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]