Jules Vanderstock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jules Vanderstock
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Jules Vanderstock ou Van Der Stock[1], né à Bruges en 1897 et mort à Marcinelle en 1944, est un sculpteur et médaillier belge.

Biographie et œuvres[modifier | modifier le code]

Professeur de sculpture à l'Université du Travail à Charleroi, ville où, en 1921, il est membre fondateur du Cercle artistique et littéraire[2].

Résistant durant la Seconde Guerre mondiale, il meurt pendant ce conflit[3].

Il est l'auteur de nombreux portraits en buste d'Albert Ier, de Léopold III, de la reine Astrid, de Paul Pastur, Jules Hiernaux et de plusieurs bourgmestres. Il réalise un monument aux morts de la Première Guerre mondiale à Gilly et le « Monument aux Morts de Nalinnes » créé à la suite d'un accident de mine[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa façon de signer ses œuvres
  2. a et b Piron 2006, p. 736.
  3. a et b Delforge 2012.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Delforge, « VAN DER STOCK Jules », sur Connaitre la Wallonie, (consulté le 9 janvier 2016)
  • Paul Piron, Dictionnaire des artistes plasticiens de Belgique des XIXe et XXe siècles, vol. 3, Ohain-Lasne, Éditions Art in Belgium, , 2453 p. (ISBN 2-930338-53-9).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :