Jules Thiessé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thiessé.
Jules Thiessé
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Jules Thiessé est un homme politique français né le à Niort (Deux-Sèvres) et mort le à Forges-les-Eaux[1] (Seine-Maritime).

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Léon Thiessé, il est négociant, juge au tribunal de commerce de Gournay. Secrétaire du préfet de Seine-Maritime de 1860 à 1866, il est élu conseiller général du canton de Forges-les-Eaux en 1868. Il est député de Seine-Maritime de 1876 à 1889 et siège au centre gauche. Il est l'un des 363 qui refusent la confiance au gouvernement de Broglie, le 16 mai 1877. En 1889, il se présente comme candidat boulangiste à Paris, mais est battu.

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]