Jules Ronjat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ronjat.
Jules Ronjat
Fonction
Majoral du Félibrige
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Jules Ronjat (Vienne, [1]- Lyon, 16 janvier 1925) est un linguiste français, docteur ès Lettres, spécialiste de la langue d'oc[Note 1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait partie des cadres du Félibrige, sous le capouliérat de Pierre Devoluy : baile (c'est-à-dire secrétaire) en 1902[2], élu majoral le 22 mai 1904 (cigalo de Zani)[3], il démissionne en mai 1909[4]. Marié avec une allemande, Ilse Loebell, il étudie le bilinguisme de son fils Louis[5].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il utilise le terme "parlers provençaux" : "On entend ici par provençaux les parlers du S. de la Gaule romane... Langue d'oc n'est qu'un surnom". Et de préciser: "Occitanique ou occitanien est une adaptation assez barbare de l'expression précédente."

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Dès le titre, Jules Ronjat met en application les préconisations de simplification orthographique du français de Grammont :
« Pour le français je pratique deux simplifications recommandées par M. Grammont (RLR 1906, p 537-545): i au lieu de y ne valant pas deux i (noyer, mais sistème) ; suppression de h en tête de syllabe (omme, caoter, aüri) et après r et t (Rône, arres, téâtre), f au lieu de ph (fonème), ch conservé uniquement pour [š] (arche mais arkéologie). » Grammaire istorique des parlers provençaux modernes, tome I, §41, page 75.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]