Jules Molk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules Molk
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 56 ans)
NancyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Jules Molk (8 décembre 1857 à Strasbourg-7 mai 1914 à Nancy) est un mathématicien français qui a travaillé sur les fonctions elliptiques. Il a obtenu le Prix Binoux de la part de l'Académie des Sciences en 1913 (voir sur ces sujets l'article sur cet auteur sur le wikipedia anglophone).

D'autre part, il a dirigé la publication d'une encyclopédie des sciences mathématiques pures et appliquées pendant plusieurs années jusqu'à sa mort. Elle a été éditée en 22 volumes en Allemagne puis en France et a nécessité la collaboration de nombreux mathématiciens et physiciens théoriciens dont les savants français et allemands suivants: Paul Appell, Felix Klein, Jacques Hadamard, David Hilbert, Emile Borel, Paul Montel, Maurice Fréchet, Edouard Goursat, Ernst Zermelo, Ernst Steinitz, Arthur Schoenflies, Philipp Furtwängler, Carl Runge, Vilfredo Pareto, Ernest Vessiot, Gino Fano, George Darwin (sciences mathématiques), Paul Langevin, Jean Perrin, Karl Schwarzschild, Pierre Boutroux, Edmond Bauer, Max Abraham, Arnold Sommerfeld, Ernest Esclangon, Paul Ehrenfest, Tatiana Ehrenfest (sciences physiques), etc.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jules Tannery, Jules Molk (1893), Éléments de la théorie des fonctions elliptiques. Tomes I, II, III, IV. Calcul différentiel.
  • Jules Molk, Encyclopédie des sciences mathématiques pures et appliquées, Editions Jacques Gabay, 22 volumes.

Publications[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]