Jules-Léon Dutreuil de Rhins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules-Léon Dutreuil de Rhins
Jules Léon Dutreuil de Rhins.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
KhamVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Domaine

Jules-Léon Dutreuil de Rhins est un géographe et explorateur français né le à Lyon [1] et mort le au Tibet oriental, assassiné par des Tibétains.

Biographie[modifier | modifier le code]

Acte de démission des accompagnateurs de Dutreuil de Rhins en français, russe et turc, 26 décembre 1893. Archives nationales de France.

Après des études à l'École navale, il commence sa carrière dans la marine marchande, puis entre dans la marine militaire lors de l'expédition du Mexique avant de revenir à la marine marchande comme capitaine au long cours. Il fait ses premières armes de géographe en 1876 lors de relevés cartographiques dans l'Annam. En 1881, il dresse une nouvelle carte de l'Indochine française, puis en 1883, il accompagne Savorgnan de Brazza dans sa mission d'exploration de l'Ouest africain.

Après une période sédentaire de 1884 à 1890 pendant laquelle il travaille au dépôt des cartes et plans de la Marine, il décide d'organiser une mission d'exploration en Haute-Asie. Commencée en 1891, elle est principalement centrée sur le Turkestan oriental (actuel Xinjiang) et le Tibet. Il n'aura cependant pas la possibilité de la mener à bien en totalité, puisqu'il est tué lors d'un accrochage avec des Goloks près de la localité de Tom-Boumdo, dans ce qui est aujourd'hui la province du Qinghai, le . Les résultats de cette expédition seront publiés en 1897-1898 par son jeune associé, Fernand Grenard, sous le titre Mission scientifique dans la Haute-Asie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mission scientifique dans la Haute-Asie 1890-1895, en trois volumes, Paris, E. Leroux, 1897-1898 (voir en ligne : vol. 1, vol. 2, vol. 3)
  • Philippe Valode, Les grands explorateurs français de Jacques Cartier à nos jours, L'Archipel, 2008 (ISBN 978-2-8098-0108-8), p. 116–118

Liens externes[modifier | modifier le code]