Jules Houcke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jules Houcke
Fonctions
Député de la douzième circonscription du Nord[1]
Prédécesseur Paul Reynaud (CNI)
Successeur Maurice Cornette (RPR)
Sénateur du Nord
Député de la 1re circonscription du Nord
Prédécesseur -
Successeur Paul Reynaud (Républicains indépendants)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton de Bailleul-Nord-Est)
Prédécesseur Jean Hié (concentration républicaine)
Successeur Ledoux (UDR)
Maire de Nieppe
Prédécesseur Henri Vanuxeem
Successeur Renée Houcke
Biographie
Nom de naissance Jules, René Houcke
Date de naissance
Lieu de naissance Nieppe (Nord)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Nieppe (Nord)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique UNR-UDT
Conjoint Raymonde Delettre
Profession Chef d'entreprise

Jules Houcke
Maires de Nieppe

Jules Houcke, né le à Nieppe (Nord) et mort le dans la même commune, est un résistant puis un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Houcke devient maire de Nieppe en 1939 et reste à ce poste jusqu'à sa mort. Résistant pendant la seconde guerre mondiale, Jules Houcke est lié au mouvement Voix du Nord qui édite le journal clandestin La Voix du Nord. Houcke est à l'origine de la parution du dernier numéro clandestin avant de créer la société « La Voix du Nord - Houcke et Cie » à la Libération.

Il est élu en 1945 député de la première assemblée constituante et reste dans sa fonction jusque juin 1946. Sénateur du Nord élu en 1948 puis réélu en 1952, Houcke est élu une dernière fois député en 1962 en battant Paul Reynaud et le reste jusqu'en 1967. Houcke décède un an plus tard.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Assemblée Nationale, « Jules Houcke - Base de données des députés français depuis 1789 », sur www.assemblee-nationale.fr

Annexes[modifier | modifier le code]