Jules Forni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant français
image illustrant un avocat image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français et un avocat français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jules Forni
Naissance
Lyon
Décès
Activité principale
Poète, avocat

Jules Forni, né à Lyon le et mort le , était un avocat et écrivain français.

Son père, qui faisait partie de l'industrie de la soie à Lyon, le destinait à la même carrière, mais Forni, attiré par le droit, devint finalement avocat à Lyon, puis à la cour d'appel de Paris. Savoyard par sa mère, il resta profondément attaché à cette région, et fut élu député d'Albertville en 1897 : il le resta jusqu'à sa mort en 1901. Poète à ses heures, il donna cinq poèmes dans la première série du Parnasse contemporain (1866).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Célébrités de la Commune. Raoul Rigault, procureur de la Commune, étude (1871)
  • Nouveau commentaire des lois sur les brevets d'invention (1879, avec F. Malapert)
  • Histoire de la réunion de la Savoie à la France (1880)
  • Origines et histoire de la corporation des restaurateurs et limonadiers de Paris (1886)
  • L'Astronome Bouvard (1888)
  • Histoire de la Société philanthropique savoisienne de Paris (1889)

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Jules Forni », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]