Jules Flour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Flour
Jules flour atelier.jpg

Jules Flour dans son atelier.

Naissance
Décès
(à 56 ans)
Avignon, France
Nom de naissance
Jules Adrien Flour
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Mouvement

Jules Flour, né le 6 août 1864 à Avignon et mort le 10 février 1921 dans la même ville, est un maître provençal de peinture, qui fut professeur à l'École des beaux-arts d'Avignon, et membre du Groupe des Treize.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Fils d'un modeste fondeur avignonnais, Jules Adrien Flour naquit le dans un milieu qui ne le prédisposait pas à la peinture. Tôt pourtant, il manifesta pour cet art une véritable vocation que ses parents fort intelligemment ne contrarièrent pas.

Adolescent, il travailla comme apprenti peintre verrier chez un fabricant de vitraux, et fréquenta l'atelier de Charles Guilbert d'Anelle. C'est à l'école municipale des beaux-arts d'Avignon, que Gabriel Bourges, son professeur de dessin, aiguisa son sens de la ligne classique, et Pierre Grivolas le sensibilisa à la traduction picturale des phénomènes de lumière.

La période parisienne (1883-1906)[modifier | modifier le code]

En 1883, ses parents s'imposèrent de gros sacrifices pour lui permettre de suivre à Paris les cours de Jean-Léon Gérôme. Les chaleureuses recommandations de ce dernier lui valurent d'obtenir le soutien financier du Conseil Général du Vaucluse et de la ville d'Avignon.

En 1887, il débuta véritablement sa carrière de peintre au Salon des artistes français avec un portrait. La perfection de son dessin, son habilité à saisir la vérité psychologique de ses modèles, lui valurent de nombreux succès dans la capitale. Les rencontres qu'il fit durant cette période furent très précieuses pour la suite de sa carrière (son maître Jean-Léon Gérôme, le directeur des Beaux-Arts Henry Roujon, le marchand de tableaux Paul Durand-Ruel).

En 1890, Jules Flour est considéré par son maitre Gérome comme « un très bon élève » et « un élève bien doué ». Il épouse Berthe Marguerite Pichot le 8 décembre1898 à Paris 14 (Seine, devenu le 1/1/1968 Paris). À partir de 1899, Flour partage sa vie entre la capitale et le Vaucluse. Il expose fréquemment ses toiles lors de salons régionaux (Béziers en 1892, Montpellier en 1896) et plus particulièrement dans sa ville natale, notamment lors des expositions de la Société vauclusienne des Amis des Arts.

Le retour à Avignon (1906-1912)[modifier | modifier le code]

En 1906, il intègre l'école des Beaux-Arts d'Avignon, où on lui confie l'enseignement du dessin d'après le relief, et de la peinture des élèves de première année. En 1908, l'excellence de son enseignement lui vaut un surcroît de responsabilité, pour finir à partir de 1913, de s'occuper des élèves du cours supérieur.

Le Groupe des Treize(1912-1921)[modifier | modifier le code]

En 1912, onze peintres et deux sculpteurs, la fine fleur de l'école Avignonnaise, décident de quitter la Société vauclusienne des Amis des Arts, alors dirigée par M. Charles Formentin, car ils contestent sa décision de réserver les expositions aux seuls « paysagistes vauclusiens ». Il s'agit des peintres Pierre Alexandre Belladen, Alfred Bergier, Lina Bill, Colombier, Claude Firmin, Jules Flour, Joseph Hurard, Alfred Lesbros, Meissonnier et Louis Agricol Montagné et les sculpteurs Jean-Pierre Gras et Deprez[1]. Ils seront bientôt connus sous le nom du Groupe des Treize

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de la Provence, op. cit., p. 147.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raphaël Mérindol, Jules Flour, peintre avignonnais, 1990
  • Jacques Marseille (sous la direction de), Dictionnaire de la Provence et de la Côte d'Azur, Éd. Larousse, Paris, 2002 (ISBN 2035751055)
  • Catalogue de l'exposition Peintres de la couleur en Provence 1875 - 1920, RMN, 1995, p. 347 (ISBN 2 7118 3194 9))

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :