Jules Brunfaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jules et Brunfaut.
Jules Brunfaut
Image illustrative de l'article Jules Brunfaut
L'hôtel Hannon à Saint-Gilles
Présentation
Naissance
Décès (à 89 ans)
Nationalité Belge
Mouvement(s) Art nouveau
Activité(s) Architecte
Œuvre
Réalisations Hôtel Hannon

Jules Brunfaut, né à Bruxelles le et mort dans cette ville le [1], est un ingénieur et architecte belge de la période Art nouveau.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jules Brunfaut épouse en 1892 une descendante des Lignages de Bruxelles, Victorine Castaigne (née en 1867), du lignage Serhuygs[2].

Il est élève d'Henri Beyaert.

Brunfaut est membre de l'Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, classe des beaux-arts.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Sa première réalisation dans le style Art nouveau qui reste également la plus connue est l'hôtel Hannon situé sur le territoire de la commune de Saint-Gilles à Bruxelles.

Cet hôtel de maître fut construit en 1902 et 1903 pour Édouard Hannon, ingénieur de la firme Solvay, artiste-peintre, critique d'art et photographe. Celui-ci en confie la conception et la réalisation à son ami Jules Brunfaut, lui demandant d'utiliser le style Art nouveau dont il est un grand amateur.

L'architecte fait appel à de nombreux artistes pour l'aménagement et la décoration intérieure et extérieure du bâtiment.

Le conception du mobilier, aujourd’hui disparu, et de la décoration intérieure est l'œuvre d'Émile Gallé et de Louis Majorelle. Certaines fresques dans le fumoir et la cage d’escalier sont du peintre Albert Baudouin. La ferronnerie de l’escalier est due à Desmedt, les vitraux à Raphaël Évaldre et le bas-relief à l’angle de la façade à Victor Rousseau.

L’hôtel est occupé par la famille Hannon jusqu’en 1965 : après cette date il est laissé à l’abandon et menacé de démolition. Ce n’est qu’en 1979, trois ans après son classement pour l’intérieur et l’extérieur aux Monuments et Sites, qu’il est racheté par la commune.

Entièrement restauré durant les années 1980, il est occupé depuis par l’Espace photographique Contretype qui en plus de conserver l’œuvre photographique d'Édouard Hannon, assure la promotion de la photographie créative au travers d’expositions, de rétrospectives d’artistes et de conférences et de ses publications.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de l'architecture en Belgique
  • Ouvrage consacré à l'hôtel Hannon et à sa réhabilitation, publié par Contretype en 2003

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Faire part de décès, Bibliothèque royale de Belgique, Ms. III 1876/XII/130
  2. Baudouin Walckiers, Filiations lignagères bruxelloises contemporaines, Bruxelles, p. 33

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :