Jules Boucherit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jules Boucherit
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Instrument
Élève
Distinction

Jules Eugène Boucherit, né à Morlaix (Finistère) le , et mort à Paris, le , est un violoniste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Plaque à Bourron-Marlotte (Seine-et-Marne) indiquant que Jules Boucherit a vécu à cet endroit avec Magda Tagliaferro entre 1922 et 1950.

Élève de Jules Garcin au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il obtient en 1892 le premier prix du conservatoire et joue aux côtés de Jacques Thibaud aux Concerts Colonne. À partir de 1915, il joue en trio avec le pianiste Maurice Dumesnil et le violoncelliste André Hekking.

Durant l'occupation, il cache, chez Magda Tagliaferro à Bourron-Marlotte, de jeunes musiciens juifs.

En 1956, il épouse son ancienne élève Denise Soriano (1916-2006), qui recevra en son nom, en décembre 1994, la médaille des Justes accordée à titre posthume à Jules Boucherit par le Comité pour Yad Vashem de Jérusalem[1].

Jules Boucherit a eu de nombreux élèves qui sont devenus célèbres, parmi lesquels Manuel Quiroga Losada, Ginette Neveu, Michel Schwalbé, Manuel Rosenthal, le grand violoniste de jazz Michel Warlop, Ivry Gitlis, Michèle Boussinot, Michèle Auclair, Devy Erlih, Alban Perring, Janine Andrade, Jacques Dejean, Serge Blanc, Lola Bobesco, Henri Temianka et le grand chef d'orchestre et compositeur Jean Martinon.

Plaque au n°8 rue des Marronniers.

Entre 1926 et 1962, il vit n°8 rue des Marronniers (16e arrondissement de Paris). Une plaque lui rend hommage.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Secrets du violon. Souvenirs de Jules Boucherit : 1877-1962, recueillis et présentés par Marc Soriano, Éd. des Cendres, 1993.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jules Boucherit sur le site Yad Vashem