Jules Azevedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Azevedo
Devéria - Jules Azevedo.jpg
Fonction
Préfet des Pyrénées-Atlantiques
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par
Archives nationales (F/1bI/155/12)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jules Azevedo (parfois Azévédo, Azevédo) — , Paris - , Paris) — est un haut fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jacob Azevedo et de Comélie-Géradine van der Capellen (fille de Robert Jasper van der Capellen (en)), il devient sous-chef du bureau de Commerce et des Colonies au ministère des Finances en 1824, puis au ministère du Commerce et des Manufactures en 1828, où il est chef de bureau dans la 3e division de la « statistique industrielle et commerciale » dirigé par André Étienne Justin Pascal Joseph François d'Audebert de Férussac. Il passe en 1829 au ministère de l'Intérieur où il est directeur du bureau de Manufactures et statistique industrielle[1]. En , il est appelé à la direction de la police générale au ministère de l'Intérieur par une ordonnance royale de 1837[2]. Il est nommé maître des requêtes au Conseil d'État en 1837.

Il est préfet des Basses-Pyrénées de 1842 à 1848.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (7e division).

Il est le beau-père du diplomate Fernand Delahante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Marc Bouvet, Le Conseil d'État sous la Monarchie de juillet, 2001
  • David Cohen, La Promotion des juifs en France à l'époque du Second empire: 1852-1870 ..., 1980

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :