Jules Arren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Arren
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 38 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Jules Arren (1876 - 17 janvier 1915 à La Placardelle en Argonne), journaliste et essayiste français. Il fut l'un des premiers collaborateurs de la Revue d'Action française. Tombé au champ d'honneur en 1915, Arren laisse trois études sur la publicité et un ouvrage sur Guillaume II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses travaux sur la publicité se distinguent du traditionalisme prôné par l'Action française. En fait, ses livres sur le sujet sont connus aujourd'hui par les spécialistes du champ publicitaire; ils comptent parmi les ouvrages avant-gardistes de l'époque.

Arren est l'un des premiers auteurs à avoir publié un "manuel" de publicité destiné aux industriels et aux commerçants. Ses analyses portent sur la publicité française et américaine et tentent d'en dégager les techniques qui en assurent l'efficacité. Puisque la publicité est partout, comme le constate Arren, il ne s'agit plus de se demander si on doit ou non faire de la publicité, mais bien de se demander comment faire de la publicité. Telle était l'approche pragmatique privilégiée par Arren qui observait une résistance à la publicité en France, par rapport aux autres pays industrialisés de l'époque.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La publicité lucrative et raisonnée. Son rôle dans les affaires, Paris, Bibliothèque des ouvrages pratiques, 1909.
  • Guillaume II. Ce qu'il dit, ce qu'il pense, préface de Paul Adam, Paris, P. Lafitte, 1911.
  • Comment il faut faire de la publicité, Paris, [éditeur non spécifié], 1912.
  • Sa majesté la publicité, Tours, A. Mame et fils, 1914.

Liens externes[modifier | modifier le code]