Jules Adenis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jules Adenis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Activités
Père-Lachaise - Division 10 - Adenis 01.jpg
Vue de la sépulture.

Jules Adenis-Colombeau, dit Jules Adenis, né le à Paris (8e)[1] où il est mort le 7 février 1900 dans le 10e arrondissement[2], est un journaliste, librettiste et auteur dramatique français.

Ses deux fils, Eugène-Félix Adenis-Colombeau[3] dit Eugène Adenis (1854-1923) et Jules-Edouard Adenis-Colombeau[4] dit Édouard Adenis (1867-1952), furent également auteurs dramatiques et librettistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Collège royal de Bourbon, il entre comme employé à la manufacture de Saint-Gobain. Il se tourne ensuite vers le journalisme et collabore entre autres au Corsaire de 1847 à 1849. Après avoir définitivement quitté son emploi en 1851, il écrit en collaboration un grand nombre de comédies et de livrets d'opéra, dont le plus connu est La Jolie Fille de Perth de Bizet. Il occupe aussi le poste de secrétaire de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques[5].

Jules Adenis est notamment l'auteur du livret du premier opéra-comique de Massenet, La Grand' Tante. Massenet garda longtemps le souvenir de sa première représentation : « Par un beau vendredi d'avril, à sept heures et demie du soir, le rideau se leva à l'Opéra-Comique. Je me trouvais dans les coulisses auprès de mon cher ami, Jules Adenis. Mon cœur palpitait d'anxiété, saisi par ce mystère auquel j'allais pour la première fois me livrer corps et âme, comme à un Dieu inconnu. » La Grand' Tante eut 14 représentations. La partition d'orchestre disparut lors de l'incendie qui ravagea le théâtre en 1887[6].

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (10e division).

La Fiancée d'Abydos[modifier | modifier le code]

La Fiancée d'Abydos, première le 30 décembre 1865 au Théâtre-Lyrique

Œuvres[modifier | modifier le code]

Opéra[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Une nuit orageuse, comédie en 2 actes, mêlée de chant, avec Armand d'Artois, Paris, Théâtre du Vaudeville, 18 septembre 1852
  • Ne touchez pas à la hache ! comédie-vaudeville en 1 acte, avec Édouard Plouvier, Paris, Théâtre des Folies-Dramatiques, 15 avril 1854 Texte en ligne
  • Ô le meilleur des pères, vaudeville en 1 acte, avec Adrien Decourcelle, Paris, Théâtre des Variétés, 10 juin 1854
  • Philanthropie et repentir, vaudeville en 1 acte, Paris, Théâtre des Variétés, 25 avril 1855
  • Trop beau pour rien faire, comédie en un acte mêlée de chant, avec Édouard Plouvier, Paris, Théâtre du Vaudeville, 13 novembre 1855
  • La Crise de ménage, comédie en 1 acte mêlée de chants, avec Édouard Plouvier, Paris, Théâtre des Variétés, 23 décembre 1857
  • Feu le capitaine Octave, comédie en 1 acte, avec Édouard Plouvier, Paris, Théâtre du Vaudeville, 19 mars 1859
  • Si Pontoise le savait ! comédie-vaudeville en 1 acte, avec Laurencin et Francis Tourte, Paris, Théâtre du Palais-Royal, 25 février 1860
  • Une bonne pour tout faire, vaudeville en 1 acte, avec Jules Rostaing, Paris, Théâtre Déjazet, 16 mars 1860
  • Toute seule, comédie mêlée de chant, en 1 acte, avec Édouard Plouvier, Paris, Théâtre du Vaudeville, 4 juillet 1860
  • La Czarine, drame en 5 actes et 8 tableaux, avec Octave Gastineau, Paris, Théâtre de l'Ambigu-Comique, 30 mai 1868 Texte en ligne
  • L'Officier de fortune, drame en 5 actes et 10 tableaux, dont un prologue, avec Jules Rostaing, Paris, Théâtre de l'Ambigu-Comique, 11 septembre 1874
  • L'Abîme de Trayas, drame en 5 actes et 6 tableaux, avec Jules Rostaing, Paris, Théâtre de Cluny, 16 janvier 1879

Varia[modifier | modifier le code]

  • Le Théâtre chez soi. Contes et légendes en action. Charades en trois parties, 5 vol., 1887-1889
  • Les Étapes d'un touriste en France. De Marseille à Menton, 1892 Texte en ligne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche n° 9/51. Fichier alphabétique de l'état-civil reconstitué de la Ville de Paris, année 1821. La naissance est enregistrée sous le nom de Colombeau (Jules-Adenis).
  2. Acte de décès n° 652. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des décès de 1900.
  3. Fiche n° 7/51. Fichier alphabétique de l'état-civil reconstitué de la Ville de Paris, année 1854.
  4. Acte de naissance n° 4927. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des naissances de 1867.
  5. Éléments biographiques d'après Jules Martin, Nos Auteurs et Compositeurs dramatiques, portraits et biographies, Paris : E. Flammarion, 1897, p. 11 ; T.J. Walsh, Second Empire Opera: The Theatre Lyrique, Paris 1851-1870, London: John Calder, 1981, p. 341.
  6. Jules Massenet, Mes Souvenirs, Paris : P. Lafitte & Cie, 1912 ; L'Harmattan, 2006, p. 55-56.

Liens externes[modifier | modifier le code]