Jules (mascotte)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jules, la mascotte de l'Équipe de France de football 1998.

Jules est la mascotte de l'équipe de France de football de 1996 à 1999.

On le confond ou on l'associe souvent avec Footix, la mascotte de la coupe du monde de football 1998.

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un coq blanc coiffé d'un béret rouge et vêtu du maillot bleu de l'équipe de France. Sa queue est composée d'une plume bleue, suivie d'une plume blanche, elle-même suivie d'une plume rouge.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été imaginé en 1996, après un concours parrainé par La Poste pour la création de la mascotte de la coupe du monde de football 1998[1]. Vince Gam (Vincent Doubre) a déposé le dessin en 1992 à l'INPI tout d'abord pour mascotte des premiers championnats du monde de triathlon à Nice en 1993 sous le nom de « Roosty », puis l'a imaginé en footballeur avec des plumes bleues, blanches et rouges[réf. nécessaire].

Son prénom vient de Jules Rimet, le créateur de la coupe du monde de football[1]. D'abord baptisé « Julot » par l’auteur, et recalé par Footix pour représenter le Mondial 98, il revit le jour lors de cette coupe du monde avec le nom de « Père Jules » où son accueil fut un peu plus enthousiaste. Depuis 1999, il a été retiré officiellement de tous les supports de l'équipe de France de football à la demande de Vince Gam qui en a conservé les droits après un arbitrage de l'institut national de la propriété industrielle[réf. nécessaire].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Il fait l'objet d'un album hors-série de Léo Loden, Léo Loden et Jules sauvent la coupe du monde écrit par Christophe Arleston et dessiné par Serge Carrère.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Présentation de la mascotte officielle de l'équipe de France, Jules », sur http://www.ina.fr, (consulté le ).