Jujutsu Kaisen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jujutsu Kaisen
Image illustrative de l'article Jujutsu Kaisen
Logo de l'édition française du manga.
呪術廻戦
Type Shōnen
Genre Fantastique, dark fantasy
Manga
Auteur Gege Akutami
Éditeur (ja) Shūeisha
(fr) Ki-oon
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale en cours
Volumes 14 + 1
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation MAPPA
Compositeur
Hiroaki Tsutsumi, Yoshimasa Terui, Arisa Okehazama
Licence (ja) Tōhō
(fr) Crunchyroll
Chaîne Drapeau du Japon MBS, TBS (Super Animeism)
1re diffusion en cours
Épisodes 24

Jujutsu Kaisen (呪術廻戦, hiragana : じゅじゅつかいせん?, litt. "Combat de sorcellerie") est un shōnen manga de Gege Akutami, prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Jump depuis et publié par l'éditeur Shūeisha en volumes reliés. La version française est éditée par Ki-oon.

Une adaptation en série d'animation produite par le studio Mappa est diffusée depuis .

Jujutsu Kaisen a remporté le titre d’animé de l’année aux anime awards 2021 de Crunchyroll le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'intrigue de Jujutsu Kaisen se déroule dans un monde où des fléaux sont créés à partir des émotions négatives des Humains. Ainsi, pour protéger les lieux avec une forte concentration de ces émotions comme les écoles ou les hôpitaux, ces infrastructures possèdent une relique, réceptacle d'un fléau, car l'on ne peut lutter contre les fléaux qu'avec un fléau plus puissant. Ceux-ci sont invisibles aux yeux des humains sauf pour une poignée de personnes, par exemple les exorcistes. Le métier d'exorciste consiste à éliminer les fléaux et ainsi protéger le peuple de ces derniers, mais cela n'est pas sans risques, car ces fléaux peuvent être plus ou moins puissants.

Yūji Itadori, un lycéen lambda doté d'une force surhumaine et membre du club de spiritisme, trouve un jour dans l'abri météo de son lycée une relique de rang S protégée par un sceau. Sasaki et Iguchi, ses amis du club, restent le soir au lycée pour inspecter la relique tandis que Yūji est à l'hôpital où son grand-père vient tout juste de décéder. La relique qu'ils ont trouvée est un des doigts de Ryōmen Sukuna, le plus puissant des fléaux. Ainsi, en libérant le doigt du sceau, Sasaki et Iguchi se font attaquer par de nombreux fléaux. Yūji, apprenant l'existence de ces derniers, retourne le plus vite possible au lycée en compagnie d'un exorciste pour sauver ses amis des griffes des fléaux. Lors d'un affrontement contre l'un d'eux, il décide d'ingurgiter la relique pour devenir plus puissant et ainsi sauver ses amis.

En avalant cette relique Ryōmen Sukuna prend possession du corps de Yūji, mais cela n'est que de courte durée car ce dernier arrive étonnamment à reprendre le contrôle sur Sukuna. Les exorcistes décident dans un premier temps de condamner à mort Yūji mais, grâce à l'intervention du plus puissant des exorcistes, Satoru Gojo, ils décident finalement d'utiliser Yūji comme réceptacle de Sukuna et de le tuer le jour où il aura avalé tous ses doigts. En effet, cela est la seule façon d'éliminer Sukuna une bonne fois pour toutes.

De là, démarre une aventure qui mènera Yūji à devenir un puissant exorciste pour sauver les innocents d'une mort indigne et d'éliminer les fléaux de ce monde pour préserver l'humanité.

Personnages[modifier | modifier le code]

L'Ecole d’exorcisme de Tokyo[modifier | modifier le code]

Yūji Itadori (虎杖 悠仁, Itadori Yūji?)
Voix japonaise : Junya Enoki[1], voix française : Hervé Grull[2]
Athlète adolescent qui a rejoint le club d’occultisme de son lycée pour éviter de rejoindre le club d'athlétisme. Après que le club ait trouvé et ouvert une boîte contenant une relique maudite ressemblant à un doigt pourri, son lycée est attaqué par des créatures ressemblant à des fantômes, connues sous le nom de "fléaux". Afin de protéger ses amis, il consomme le doigt pourri et se retrouve alors possédé par un fléau nommé Ryōmen Sukuna. Il rejoint plus tard l’École d’exorcisme de Tokyo sous la tutelle de Satoru Gojō, où il est placé sous une sorte de condamnation à mort, suspendue jusqu'à ce qu'il ait consommé tous les doigts de Sukuna afin de le tuer lui et Sukuna en même temps.
Megumi Fushiguro (伏黒 恵, Fushiguro Megumi?)
Voix japonaise : Yuma Uchida[1], voix française : Nicolas Dussaut[2]
Jeune exorciste en classe de seconde à l’École d’exorcisme de Tokyo sous la tutelle de Satoru Gojō. Il rencontre Yūji lorsqu'il tente de localiser un talisman contenant un fléau de haut niveau dans son lycée. C'est lui qui convainc Satoru d'essayer de sauver Yūji de son exécution après sa possession par Sukuna. Il utilise son pouvoir maudit pour créer des esprits (式 神, Shikigami) à partir de ses propres ombres, pour exorciser les fléaux. Il semble avoir un potentiel élevé en tant que sorcier que plusieurs autres personnes puissantes ont remarqués, y compris Sukuna lui-même.
Nobara Kugisaki (釘崎野 薔薇, Kugisaki Nobara?)
Voix japonaise : Asami Setō[1], voix française : Kelly Marot[2]
Jeune exorciste en classe de seconde à l’École d’exorcisme de Tokyo sous la tutelle de Satoru Gojō. Elle a été transférée au lycée pour pouvoir vivre à Tokyo gratuitement. Elle rencontre Yūji Itadori et Megumi Fushiguro lors de sa première mission officielle en tant qu'exorciste. Elle utilise un marteau d'arme à charme et des clous imprégnés de son pouvoir maudit pour exorciser les fléaux.
Satoru Gojō (五条 悟, Gojō Satoru?)
Voix japonaise : Yuichi Nakamura[3], voix française : Mark Lesser[2]
Un exorciste qui travaille comme enseignant à l’École d’exorcisme de Tokyo. Il enseigne à Yūji Itadori, Megumi Fushiguro et Nobara Kugisaki. Il convainc ses supérieurs du lycée de garder Yūji en vie jusqu'à ce qu'il consomme tous les doigts de Sukuna. Même s’il s'est autoproclamé comme le plus fort des exorcistes, la plupart de ses alliés et ennemis ne contestent jamais réellement ce titre. Ils le considèrent généralement comme l'une des personnes les plus dangereuses du monde. En conséquence, il est largement respecté et vénéré par les exorcistes, même parmi ceux de l'école sœur du lycée à Kyoto, et détient une grande influence dans le monde de l'exorcisme. Il utilise son pouvoir maudit pour contrôler l'espace autour de lui d'innombrables façons.
Maki Zen'in (禪院 真希, Zen'in Maki?)
Voix japonaise : Mikako Komatsu[4], voix française : Audrey Sourdive[2]
Toge Inumaki (狗巻 棘, Inumaki Toge?)
Voix japonaise : Koki Uchiyama[4], voix française : Arnaud Laurent[2]
Panda (パンダ?)
Voix japonaise : Tomokazu Seki[4], voix française : Jérémie Bédrune[2]
Kento Nanami (七海 建人, Nanami Kento?)
Voix japonaise : Kenjiro Tsuda[5], voix française : Constantin Pappas[2]
Kiyotaka Ijichi (伊地知 潔高, Ijichi Kiyotaka?)
Voix japonaise : Mitsuo Iwata[6], voix française : Benjamin Pascal[2]
Le vice-principal de l'école d'exorcisme de Tokyo. Il peut créer un rideau, une technique utilisée pour mettre en place une barrière afin de séparer une zone de l'extérieur.
Shoko Ieiri (家入 硝子, Ieiri Shoko?)
Voix japonaise : Aya Endō[6], voix française : Marie Nonenmacher[2]
Masamichi Yaga (夜蛾 正道, Yaga Masamichi?)
Voix japonaise : Takaya Kuroda[6], voix française : Frédéric Souterelle[2]
Le principal de l'école d'exorcisme de Tokyo.

L'Ecole d’exorcisme de Kyoto[modifier | modifier le code]

Aoi Todo (東堂 葵, Tōdō Aoi?)
Voix japonaise : Subaru Kimura[6], voix française : Jérémy Zylberberg[2]
Un jeune exorciste en classe de terminale à l’École d'exorcisme de Kyoto. Incroyablement fort pour les combats aux corps à corps, il est capable de vaincre plusieurs fléaux de classe 1. Son pouvoir lui permet d'appliquer sur son corps, une couche d'énergie capable de le protéger durant les combats. Todo déteste tous ce qui est ennuyeux à cause de son passé d'enfant riche lié à sa force incroyable.
Mai Zen'in (禪院 真依, Zen'in Mai?)
Voix japonaise : Marina Inoue[6], voix française : Bérangère Rochet[2]
Une jeune exorciste en classe de première à l'école d'exorcisme de Kyoto. Tireuse d'élite, elle utilise un pistolet imprégné de son pouvoir pour exorciser les fléaux.
Kazumi Miwa (三輪 霞, Miwa Kasumi?)
Voix japonaise : Chinatsu Akasaki[6], voix française : Cindy Lemineur[2]
Une jeune exorciste en classe de première à l'école d'exorcisme de Kyoto. Elle est aussi la secrétaire de Gakuganji et également une grande fan de Gojo.
Yoshinobu Gakuganji (楽巌寺 嘉伸, Gakuganji Yoshinobu?)
Voix japonaise : Mugihito[6], voix française : Frédéric Cerdal[2]
Le principal de l'école d'exorcisme de Kyoto, c'est aussi l'un des anciens qui a accepté de retarder l'exécution de Yūji.
Kokichi Muta (与 幸吉, Muta Kōkichi?) / Mechamaru Ultimate (究極 メカ丸, Arutimetto Mekamaru?)
Voix japonaise : Yoshitsugu Matsuoka[7], voix française : Pascal Grull[2]
Momo Nishimiya (西宮 桃, Nishimiya Momo?)
Voix japonaise : Rie Kugimiya[7], voix française : Valérie Bachère[2]
Noritoshi Kamo (加茂 憲紀, Kamo Noritoshi?)
Voix japonaise : Satoshi Hino[7], voix française : Alexandre Gillet[2]
Utahime Iori (庵 歌姫, Iori Utahime?)
Voix japonaise : Yoko Hikasa[7]

Fléaux[modifier | modifier le code]

Sukuna (宿儺, Sukuna?) / Spectre à deux visages (両面 宿儺, Ryōmen Sukuna?)
Voix japonaise : Junichi Suwabe[8], voix française : Charles Mendiant[2]
Fléaux de haut-niveaux, incontestablement considérée comme le roi des fléaux à cause de sa puissance et de sa malveillance. Selon la légende, Sukuna était un démon à quatre bras ressemblant à un humain, apparu à l'époque de la sorcellerie. Les sorciers de l’époque étaient incapables de l'exorciser, ils stockèrent alors ses 20 doigts comme des charmes maudits, espérant qu'un jour ceux-ci seraient détruits. Il est actuellement l '« invité » du corps de Yūji Itadori.
Mahito (真人, Mahito?)
Voix japonaise : Nobunaga Shimazaki[6], voix française : Yoann Sover[2]
Fléaux de haut-niveaux, c'est un être cruel et manipulateur, capable de prendre forme humaine.
Hanami (花御, Hanami?)
Voix japonaise : Atsuko Tanaka[6], voix française : Sébastien Minéo[2]
Jogo (漏瑚, Jōgo?)
Voix japonaise : Shigeru Chiba[6], voix française : Gilbert Lévy[2]

Utilisateurs de Fléaux[modifier | modifier le code]

Suguru Geto (夏油 傑, Geto Suguru?)
Voix japonaise : Takahiro Sakurai[6], voix française : Martial Le Minoux[2]

Autres[modifier | modifier le code]

Junpei Yoshino (吉野 順平, Yoshino Junpei?)
Voix japonaise : Yoshitaka Yamaya[6], voix française : Rémi Gutton[2]

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais[9] Français[10]
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
0 [ja 1] 978-4-08-881672-2[ja 1] [fr 1] 979-10-327-0668-8[fr 1]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 0.1 : Le maudit (呪いの子, Noroi no Ko?)
  • Chapitre 0.2 : De plus en plus sombre (黒く黒く, Kuroku Kuroku?)
  • Chapitre 0.3 : Châtiment pour les faibles (弱者に罰を, Jakusha ni Batsuo?)
  • Chapitre 0.4 : Ténèbres éblouissantes (眩しい闇, Mabushii Yami?)
1 [ja 2] 978-4-08-881516-9[ja 2] [fr 2] 979-10-327-0554-4[fr 2]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 1 : Ryomen Sukuna (両面宿儺, Ryōmen Sukuna?)
  • Chapitre 2 : Condamnation secrète (秘匿死刑, Hitoku Shikei?)
  • Chapitre 3 : Pour moi-même (自分のために, Jibun no Tameni?)
  • Chapitre 4 : La bâtisseuse (鉄骨娘, Tekkotsu Musume?)
  • Chapitre 5 : Un début (始まり, Hajimari?)
  • Chapitre 6 : Naissance de la matrice (1) (呪胎戴天, Jutaitaiten?)
  • Chapitre 7 : Naissance de la matrice (2) (呪胎戴天 -弐-, Jutaitaiten -ni-?)
2 [ja 3] 978-4-08-881608-1[ja 3] [fr 3] 979-10-327-0553-7[fr 3]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 8 : Naissance de la matrice (3) (呪胎戴天 -参-, Jutaitaiten -san-?)
  • Chapitre 9 : Naissance de la matrice (4) (呪胎戴天 -肆-, Jutaitaiten -shi-?)
  • Chapitre 10 : Après la pluie (雨後, Ugo?)
  • Chapitre 11 : Un rêve (ある夢想, Aru Musō?)
  • Chapitre 12 : En avant (邁進, Maishin?)
  • Chapitre 13 : Séance ciné (映画鑑賞, Eiga kanshō?)
  • Chapitre 14 : Attaque-surprise (急襲, Kyūshū?)
  • Chapitre 15 : Territoire (展開, Tenkai?)
  • Chapitre 16 : Sentiments (, ?)
3 [ja 4] 978-4-08-881666-1[ja 4] [fr 4] 979-10-327-0607-7[fr 4]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 17 : L'ennui (退屈, Taikutsu?)
  • Chapitre 18 : Les cancres (底辺, Teihen?)
  • Chapitre 19 : Petit poisson et retour de bâton (1) (幼魚と逆罰, Yōgyo to Sakabachi?)
  • Chapitre 20 : Petit poisson et retour de bâton (2) (幼魚と逆罰 -弐-, Yōgyo to Sakabachi -ni-?)
  • Chapitre 21 : Petit poisson et retour de bâton (3) (幼魚と逆罰 -参-, Yōgyo to Sakabachi -san-?)
  • Chapitre 22 : Petit poisson et retour de bâton (4) (幼魚と逆罰 -肆-, Yōgyo to Sakabachi -shi-?)
  • Chapitre 23 : Petit poisson et retour de bâton (5) (幼魚と逆罰 -伍-, Yōgyo to Sakabachi -go-?)
  • Chapitre 24 : Petit poisson et retour de bâton (6) (幼魚と逆罰 -陸-, Yōgyo to Sakabachi -roku-?)
  • Chapitre 25 : Intransigeance (固陋蠢愚, Korōshungu?)
4 [ja 5] 978-4-08-881756-9[ja 5] [fr 5] 979-10-327-0634-3[fr 5]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 26 : Pour toi, un jour (いつかの君へ, Itsuka no Kimi e?)
  • Chapitre 27 : Et si... (もしも, Moshimo?)
  • Chapitre 28 : Je vais te buter (殺してやる, Koro Shite Yaru?)
  • Chapitre 29 : Evolution (成長, Seichō?)
  • Chapitre 30 : Egoisme (我儘, Wagamama?)
  • Chapitre 31 : A demain (また明日, Mata Ashita?)
  • Chapitre 32 : Regrets (反省, Hansei?)
  • Chapitre 33 : Le tournoi - Epreuve par équipes (1) (京都姉妹校交流会 -団体戦⓪-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 0-?)
  • Chapitre 34 : Le tournoi - Epreuve par équipes (2) (京都姉妹校交流会 -団体戦①-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 1-?)
5 [ja 6] 978-4-08-881828-3[ja 6] [fr 6] 979-10-327-0656-5[fr 6]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 35: Le tournoi - Epreuve par équipes (3) (京都姉妹校交流会 -団体戦②-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 2-?)
  • Chapitre 36: Le tournoi - Epreuve par équipes (4) (京都姉妹校交流会 -団体戦③-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 3-?)
  • Chapitre 37: Le tournoi - Epreuve par équipes (5) (京都姉妹校交流会 -団体戦④-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 4-?)
  • Chapitre 38: Le tournoi - Epreuve par équipes (6) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑤-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 5-?)
  • Chapitre 39: Le tournoi - Epreuve par équipes (7) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑥-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 6-?)
  • Chapitre 40: Le tournoi - Epreuve par équipes (8) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑦-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 7-?)
  • Chapitre 41: Le tournoi - Epreuve par équipes (9) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑧-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 8-?)
  • Chapitre 42: Le tournoi - Epreuve par équipes (10) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑨-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 9-?)
  • Chapitre 43: Le tournoi - Epreuve par équipes (11) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑩-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 10-?)
6 [ja 7] 978-4-08-881876-4[ja 7] [fr 7] 979-10-327-0667-1[fr 7]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 44 : Le tournoi - Epreuve par équipes (11) (京都姉妹校交流会 -団体戦⑪-, Kyōto Shimai-kō Kōryū-kai -Dantai-sen 11-?)
  • Chapitre 45 : Sâge (賢者, Kenja?)
  • Chapitre 46 : Du temps (時間, Jikan?)
  • Chapitre 47 : Objet maudit (呪具, Jugu?)
  • Chapitre 48 : Rayon noir (黒閃, Kokusen?)
  • Chapitre 49 : Etriqué (窮屈, Kyūkutsu?)
  • Chapitre 50 : Pressentiment (予感, Yokan?)
  • Chapitre 51 : Compositions florales (供花, Kuge?)
  • Chapitre 52 : Hors norme (規格外, Kikaku-gai?)
7 [ja 8] 978-4-08-882076-7[ja 8] [fr 8] 979-10-327-0751-7[fr 8]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 53 : Accomplissement (完遂, Kansui?)
  • Chapitre 54 : Le match de base-ball (呪術甲子園, Jujutsu Kōshien?)
  • Chapitre 55 : Instinct grégaire (1) (起首雷同, Kishu Raidō?)
  • Chapitre 56 : Instinct grégaire (2) (起首雷同 -弐-, Kishu Raidō -ni-?)
  • Chapitre 57 : Instinct grégaire (3) (起首雷同 -参-, Kishu Raidō -san-?)
  • Chapitre 58 : Instinct grégaire (4) (起首雷同 -肆-, Kishu Raidō -shi-?)
  • Chapitre 59 : Instinct grégaire (5) (起首雷同 -伍-, Kishu Raidō -go-?)
  • Chapitre 60 : Instinct grégaire (6) (起首雷同 -陸-, Kishu Raidō -roku-?)
  • Chapitre 61 : Instinct grégaire (7) (起首雷同 -漆-, Kishu Raidō -shichi-?)
8 [ja 9] 978-4-08-882168-9[ja 9] [fr 9] 979-10-327-0763-0[fr 9]
Liste des chapitres :
  • Chapitre 62 : 起首雷同-捌- (Kishu Raidō -hachi-?)
  • Chapitre 63 : 共犯 (Kyōhan?)
  • Chapitre 64 : そういうこと (Sō iu Koto?)
  • Chapitre 65 : 壊玉 (Kaigyoku?)
  • Chapitre 66 : 壊玉ー弐ー (Kaigyoku -ni-?)
  • Chapitre 67 : 壊玉ー参ー (Kaigyoku -san-?)
  • Chapitre 68 : 壊玉ー肆ー (Kaigyoku -shi-?)
  • Chapitre 69 : 壊玉ー伍ー (Kaigyoku -go-?)
  • Chapitre 70 : 壊玉ー陸ー (Kaigyoku -roku-?)
9 [ja 10] 978-4-08-882218-1[ja 10]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 71 : 壊玉ー漆ー (Kaigyoku -shichi-?)
  • Chapitre 72 : 壊玉ー捌ー (Kaigyoku -hachi-?)
  • Chapitre 73 : 壊玉ー玖ー (Kaigyoku -ku-?)
  • Chapitre 74 : 壊玉ー拾ー (Kaigyoku -jū-?)
  • Chapitre 75 : 壊玉ー拾壱ー (Kaigyoku -jū ichi-?)
  • Chapitre 76 : 玉折 (Gyokusetsu?)
  • Chapitre 77 : 玉折 -弐- (Gyokusetsu -ni-?)
  • Chapitre 78 : 玉折 -参- (Gyokusetsu -san-?)
  • Chapitre 79 : これからの話 (Korekara no Hanashi?)
10 [ja 11] 978-4-08-882274-7[ja 11]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 80 : 宵祭り (Yoimatsuri?)
  • Chapitre 81 : 宵祭り-弐- (Yoimatsuri -ni-?)
  • Chapitre 82 : 宵祭り-参- (Yoimatsuri -san-?)
  • Chapitre 83 : 渋谷事変 1 (Shibuya Jihen 1?)
  • Chapitre 84 : 渋谷事変 2 (Shibuya Jihen 2?)
  • Chapitre 85 : 渋谷事変 3 (Shibuya Jihen 3?)
  • Chapitre 86 : 渋谷事変 4 (Shibuya Jihen 4?)
  • Chapitre 87 : 渋谷事変 5 (Shibuya Jihen 5?)
  • Chapitre 88 : 渋谷事変 6 (Shibuya Jihen 6?)
11 [ja 12] 978-4-08-882296-9[ja 12]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 89 : 渋谷事変 7 (Shibuya Jihen 7?)
  • Chapitre 90 : 渋谷事変 8 (Shibuya Jihen 8?)
  • Chapitre 91 : 渋谷事変 9 (Shibuya Jihen 9?)
  • Chapitre 92 : 渋谷事変 10 (Shibuya Jihen 10?)
  • Chapitre 93 : 渋谷事変 11 (Shibuya Jihen 11?)
  • Chapitre 94 : 渋谷事変 12 (Shibuya Jihen 12?)
  • Chapitre 95 : 渋谷事変 13 (Shibuya Jihen 13?)
  • Chapitre 96 : 渋谷事変 14 (Shibuya Jihen 14?)
  • Chapitre 97 : 渋谷事変 15 (Shibuya Jihen 15?)
12 [ja 13] 978-4-08-882381-2[ja 13]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 98 : 渋谷事変 16 (Shibuya Jihen 16?)
  • Chapitre 99 : 渋谷事変 17 (Shibuya Jihen 17?)
  • Chapitre 100 : 渋谷事変 18 (Shibuya Jihen 18?)
  • Chapitre 101 : 渋谷事変 19 (Shibuya Jihen 19?)
  • Chapitre 102 : 渋谷事変 20 (Shibuya Jihen 20?)
  • Chapitre 103 : 渋谷事変 21 (Shibuya Jihen 21?)
  • Chapitre 104 : 渋谷事変 22 (Shibuya Jihen 22?)
  • Chapitre 105 : 渋谷事変 23 (Shibuya Jihen 23?)
  • Chapitre 106 : 渋谷事変 24 (Shibuya Jihen 24?)
13 [ja 14] 978-4-08-882429-1[ja 14]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 107 : 渋谷事変 25 (Shibuya Jihen 25?)
  • Chapitre 108 : 渋谷事変 26 (Shibuya Jihen 26?)
  • Chapitre 109 : 渋谷事変 27 (Shibuya Jihen 27?)
  • Chapitre 110 : 渋谷事変 28 (Shibuya Jihen 28?)
  • Chapitre 111 : 渋谷事変 29 (Shibuya Jihen 29?)
  • Chapitre 112 : 渋谷事変 30 (Shibuya Jihen 30?)
  • Chapitre 113 : 渋谷事変 31 (Shibuya Jihen 31?)
  • Chapitre 114 : 渋谷事変 32 (Shibuya Jihen 32?)
  • Chapitre 115 : 渋谷事変 33 (Shibuya Jihen 33?)
14 [ja 15] 978-4-08-882534-2[ja 15]  
Liste des chapitres :
  • Chapitre 116 : 渋谷事変 34 (Shibuya Jihen 34?)
  • Chapitre 117 : 渋谷事変 35 (Shibuya Jihen 35?)
  • Chapitre 118 : 渋谷事変 36 (Shibuya Jihen 36?)
  • Chapitre 119 : 渋谷事変 37 (Shibuya Jihen 37?)
  • Chapitre 120 : 渋谷事変 38 (Shibuya Jihen 38?)
  • Chapitre 121 : 渋谷事変 39 (Shibuya Jihen 39?)
  • Chapitre 122 : 渋谷事変 40 (Shibuya Jihen 40?)
  • Chapitre 123 : 渋谷事変 41 (Shibuya Jihen 41?)
  • Chapitre 124 : 渋谷事変 42 (Shibuya Jihen 42?)
15 [ja 16] 978-4-08-882581-6[ja 16]  

Adaptations[modifier | modifier le code]

Light novels[modifier | modifier le code]

Deux light novels écrites par Ballad Kitaguni sont publiées sous le label Jump J-Books. La première, intitulée Jujutsu Kaisen: Soaring Summer and Returning Autumn (呪術廻戦 逝く夏と還る秋, Jujutsu Kaisen Iku Natsu to Kaeru Aki?) sort le [11]. La seconde, intitulée Jujutsu Kaisen: The Path of Roses at Dawn (呪術廻戦 夜明けのいばら道, Jujutsu Kaisen Yoake no Ibara Michi?), sort le [12],[13].

Série d'animation[modifier | modifier le code]

Une adaptation en série d'animation est annoncée dans le numéro 52 du Weekly Shōnen Jump publié le [1]. Le mangaka Gege Akutami et les acteurs principaux apparaissent lors du Jump Festa '20 le [14]. La première saison de la série est constituée de 24 épisodes[15]. Elle est produite par le studio MAPPA et réalisée par Sunghoo Park. Hiroshi Seko est le scénariste, Tadashi Hiramatsu le chara-designer, et Hiroaki Tsutsumi, Yoshimasa Terui et Arisa Okehazama les compositeurs de la bande originale. À partir de l'épisode 3, des courts-métrages animés intitulés en français Les juju en vadrouille ! (Juju Sanpo (呪術さんぽ?)) insérés après les crédits suivent la vie quotidienne des personnages principaux[16]. Le premier générique d'ouverture est Kaikai Kitan interprété par Eve et celui de fin Lost in Paradise feat. AKLO par ALI[17]. Le deuxième générique d'ouverture est Vivid Vice interprété par Who-ya Extended et celui de fin Give it Back par Cö Shu Nie (en)[18].

La série est diffusée sur la case horaire Super Animeism de MBS et TBS depuis [19],[8] et par Crunchyroll en simulcast dans le monde entier, excepté en Asie[20],[21]. Depuis le , la plateforme de streaming américaine diffuse également une version doublée en français de la série réalisée par la société de doublage Time-Line Factory, sous la direction artistique de Mélanie Anne Paillié, par des dialogues adaptés de Baptiste Barré[22].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

No Titre de l’épisode en français[a] Titre de l’épisode en japonais Date de 1re diffusion[b]
1
Ryomen Sukuna
両面 宿儺
Ryomen Sukuna
3 octobre 2020
Note : [Chapitre 1] -
2
Pour moi-même
自分のために
Jibun no tameni
10 octobre 2020
Note : [Chapitres 2-3] -
3
La bâtisseuse
鉄骨娘
Tekkotsu musume
17 octobre 2020
Note : [Chapitres 4-5] -
4
Naissance de la matrice
呪胎戴天
Jutaitaiten
24 octobre 2020
Note : [Chapitres 6-7-8] -
5
Naissance de la matrice (2)
呪胎戴天 -弐-
Jutaitaiten -ni-
31 octobre 2020
Note : [Chapitres 8-9-10] -
6
Après la pluie
雨後
Ugo
7 novembre 2020
Note : [Chapitres 11-12-13] -
7
Attaque surprise
急襲
Kyūshū
14 novembre 2020
Note : [Chapitres 13-14-15-16] -
8
Ennui
退屈
Taikutsu
21 novembre 2020
Note : [Chapitres 16-17-18] -
9
Petit poisson et retour de bâton
幼魚と逆罰
Yōgyo to Sakabachi
28 novembre 2020
Note : [Chapitres 19-20-21] -
10
Altération absolue
無為転変
Mui tenpen
5 décembre 2020
Note : [Chapitres 21-22-23] -
11
Intransigeance
固陋蠢愚
Korōshungu
12 décembre 2020
Note : [Chapitres 23-24-25] -
12
Pour toi, un jour
いつかの君へ
Itsuka no kimi e
19 décembre 2020
Note : [Chapitres 26-27-28-29] -
13
À demain
また明日
Mata Ashita
26 décembre 2020
Note : [Chapitres 29-30-31] -
Spécial
Spécial Nouvel An
新春特番
Shinshun tokuban
9 janvier 2021
Note : Épisode spécial Nouvel An - Récapitulatif des 13 épisodes de la première partie de la série avec comme présentateurs Junya Enoki et Subaru Kimura les seiyū respectifs de Yūji Itadori et d'Aoi Todo.
14
Le tournoi - épreuve par équipes (0)
京都姉妹校交流会-団体戦⓪-
Kyōto shimai-kō kōryū-kai-dantai-sen ⓪-
16 janvier 2021
Note : [Chapitres 32-33] -
15
Le tournoi - épreuve par équipes (1)
京都姉妹校交流会-団体戦①-
Kyōto shimai-kō kōryū-kai-dantai-sen ①-
23 janvier 2021
Note : [Chapitres 34-35-36] -
16
Le tournoi - épreuve par équipes (2)
京都姉妹校交流会-団体戦②-
Kyōto shimai-kō kōryū-kai-dantai-sen ②-
30 janvier 2021
Note : [Chapitres 37-38-39-40] -
17
Le tournoi - épreuve par équipes (3)
京都姉妹校交流会-団体戦③-
Kyōto shimai-kō kōryū-kai-dantai-sen ③-
6 février 2021
Note : [Chapitres 40-41-42] -
18
Le sage
賢者
Kenja
13 février 2021
Note : [Chapitres 43-44-45-46] -
19
Rayon noir
黒閃
Kokusen
20 février 2021
Note : [Chapitres 46-47-48-49] -
20
Hors norme
規格外
Kikaku-gai
27 février 2021
21
Le match de base-ball
呪術甲子園
Jujutsu kōshien
6 mars 2021

Réception[modifier | modifier le code]

En , 600 000 exemplaires de la série sont en circulation au Japon[23], puis 770 000 le [24], 1,1 million en [25], 2,5 million en [26], 4,5 million en [27], 6,8 million en [28] et plus de 10 millions d'exemplaires en circulation (copies numériques comprises) en [29],[30]. Jujutsu Kaisen est le 5e manga le plus vendu en 2020 pour la période entre et , avec 6 702 736 exemplaires vendus[31].

En 2018, la série est classée 1er des bandes dessinées recommandée par les employés de librairies japonaises via le site Honya Club[32]. En 2019, elle remporte le 3e « Tsutaya Comic Awards » du Culture Convenience Club (en)[33] et est nominée pour le 65e Prix Shōgakukan dans la catégorie shōnen en 2019[34]. La série est classée 31e de la liste des livres de l'année 2021 du magazine Da Vinci[35].

Le , Shūeisha annonce que le tirage de la série au Japon s'élève à 20 millions de copies contre les 8,5 millions de début ; la maison d'édition indique que cette augmentation de 235% est en corrélation avec la diffusion de l'adaptation en anime depuis [36]. Treize jours plus tard, le tirage comptabilise 5 millions de copies supplémentaires, soit un total de 25 millions[37] ; une progression qui persévère en atteignant les 30 millions d'exemplaires, les ventes numériques incluses, le [38].

Pour Pauline Croquet du Monde, si « le style graphique cru d'Akutami et le design de ses créatures monstrueuses convainquent, c'est moins le cas de ses concepts de pouvoirs et « d'attaques » d'exorcisme, qu'il ne parvient à expliciter au fil des combats qu'en les accompagnant de larges notes intercalaires, coupant un peu la spontanéité et l'adrénaline essentielles à de tels récits »[39]. La journaliste souligne néanmoins que la série constitue le deuxième meilleur démarrage pour une nouvelle série de Ki-oon, derrière My Hero Academia[39], avec plus de 200 000 copies vendues en [40].

La plateforme Crunchyroll a annoncé en que la série d'animation « a déjà dépassé 1,5 million de vues en France », soit le meilleur démarrage d'une série sur le service depuis son arrivée dans le pays en 2013[40] ; la popularité de l'anime profite également à son œuvre d'origine, Ki-oon assurant que les ventes du tome 1 ont « bénéficié d'un bond exceptionnel de 65% » depuis la diffusion du premier épisode de la série d'animation en [40].

Lors des Anime Awards 2021 de Crunchyroll, la série d'animation remporte différentes catégories, notamment celui de « l'Anime de l'année », le « Meilleur Antagoniste » avec le personnage de Ryōmen Sukuna, ainsi que le « Meilleur Ending » avec Lost in Paradise par ALI (ja) feat. AKLO[41].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jujutsu Kaisen » (voir la liste des auteurs).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les titres français de l'adaptation en anime proviennent de Crunchyroll.
  2. MBS diffusant la série à 25 h 25, la date de diffusion est en réalité le jour suivant celui indiqué.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga Gets TV Anime », sur Anime News Network, (consulté le 24 novembre 2019)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w et x (en) « Jujutsu Kaisen (TV) », sur Anime News Network (consulté le 11 novembre 2020)
  3. (en) Crystalyn Hodgkins, « Jujutsu Kaisen Anime Casts Yūichi Nakamura as Satoru Gojō », sur Anime News Network, (consulté le 21 décembre 2019)
  4. a b et c (en) Egan Loo, « Jujutsu Kaisen Anime Unveils Cast, Designs of Magic Tech College's 2nd-Years », sur Anime News Network, (consulté le 14 novembre 2020)
  5. (en) Egan Loo, « Jujutsu Kaisen Anime's 2nd Video Unveils More Cast », sur Anime News Network, (consulté le 4 septembre 2020)
  6. a b c d e f g h i j k et l (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Anime Adds 12 Cast Members », sur Anime News Network, (consulté le 14 novembre 2020)
  7. a b c et d Crystalyn Hodgkins, « Jujutsu Kaisen Anime Reveals 4 New Cast Members, New Visual », sur Anime News Network, (consulté le 19 décembre 2020)
  8. a et b (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Anime's Video Reveals New Cast, Staff, October Premiere », sur Anime News Network, (consulté le 20 mai 2020)
  9. (ja) « Jujustu Kaisen », sur books.shueisha.co.jp
  10. « Jujustu Kaisen », sur ki-oon.com
  11. (ja) « 呪術廻戦 逝く夏と還る秋 », sur JUMP j BOOKS, Shueisha (consulté le 26 novembre 2019)
  12. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga Gets 2nd Novel in January », sur Anime News Network, (consulté le 26 novembre 2019)
  13. (ja) « 呪術廻戦 夜明けのいばら道 », sur JUMP j BOOKS, Shueisha (consulté le 31 octobre 2020)
  14. (en) Daryl Harding, « New Jujutsu Kaisen TV Anime Key Visual is Finger Licking Fun! », sur Crunchyroll, (consulté le 18 mai 2020)
  15. (en) « Jujutsu Kaisen Anime to Run for 24 Episodes », sur Anime News Network, (consulté le 3 octobre 2020)
  16. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Gets Post-Credits Mini Anime », sur Anime News Network, (consulté le 19 octobre 2020)
  17. (en) Rafael Antonio Pineda, « Eve, Ali Perform Theme Songs for Jujutsu Kaisen Anime », sur Anime News Network, (consulté le 10 août 2020)
  18. (en) Crystalyn Hodgkins, « Who-ya Extended, Cö shu Nie Perform New Themes for Jujutsu Kaisen Anime », sur Anime News Network, (consulté le 13 décembre 2020)
  19. (ja) « アニメ「呪術廻戦」10月放送開始!両面宿儺役に諏訪部順一、制作はMAPPA », sur Natalie,‎ (consulté le 20 mai 2020)
  20. (en) Jennifer Sherman, « Crunchyroll to Stream Jujutsu Kaisen in October : The God of High School's Sunghoo Park directs supernatural action series », sur Anime News Network, (consulté le 12 août 2020).
  21. « La série animée Jujutsu Kaisen annoncée par Crunchyroll », sur manga-news.com, (consulté le 12 août 2020).
  22. « Plusieurs animes arrivent en VF sur Crunchyroll et Wakanim », sur manga-news.com, (consulté le 22 janvier 2021)
  23. (en) Crystalyn Hodgkins, « Roundup of Newly Revealed Print Counts for Manga, Light Novel Series - December 2018 », sur Anime News Network, (consulté le 19 mai 2020)
  24. (en) Crystalyn Hodgkins, « Roundup of Newly Revealed Print Counts for Manga, Light Novel Series - December 2018 », sur Anime News Network, (consulté le 19 mai 2020)
  25. (en) Jennifer Sherman, Karen Ressler et Crystalyn Hodgkins, « Roundup of Newly Revealed Print Counts for Manga, Light Novel Series - February 2019 (Updated) », sur Anime News Network, (consulté le 19 mai 2020)
  26. (ja) « 週刊少年ジャンプ連載「呪術廻戦」TVアニメ化 虎杖役は榎木淳弥、共演に内田雄馬&瀬戸麻沙美 », sur eiga.com,‎ (consulté le 26 novembre 2019)
  27. (ja) « 秋アニメ『呪術廻戦』呪いの王・両面宿儺 役が諏訪部順一さんに決定! アニメーション制作はMAPPA、さらに第1弾PVも公開 », sur animate Times,‎ (consulté le 20 mai 2020)
  28. (ja) « アニメ『呪術廻戦』七海建人役は津田健次郎に!PV第2弾解禁 狗巻の「おかか」も聞ける », sur Livedoor News,‎ (consulté le 6 septembre 2020)
  29. (en) Egan Loo, « Jujutsu Kaisen Manga Tops 10 Million in Circulation (Updated) », sur Anime News Network, (consulté le 31 octobre 2020)
  30. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga Has 15 Million Copies in Circulation », sur Anime News Network, (consulté le 16 décembre 2020)
  31. (en) Egan Loo, « Top-Selling Manga in Japan by Series: 2020 », sur Anime News Network, (consulté le 30 novembre 2020)
  32. (en) Karen Ressler, « Japan's Bookstore Employees Rank Top Manga of 2018 », sur Anime News Network, (consulté le 19 mai 2020)
  33. (ja) « みんなが選ぶTSUTAYAコミック大賞2019 結果発表! » [archive du ], sur Tsutaya, Culture Convenience Club (en) (consulté le 2 novembre 2020)
  34. Rafael Antonio Pineda, « Les nominés aux 65e Manga Awards révélés », sur Anime News Network, (consulté le 22 novembre 2019)
  35. (en) Crystalyn Hodgkins, « Demon Slayer Tops Da Vinci Manga Ranking », sur Anime News Network, (consulté le 5 décembre 2020)
  36. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga's Circulation Jumped 235% After Anime's Premiere : From 8.5 million to 20 million in 4 months since October », sur Anime News Network, (consulté le 15 janvier 2021)
  37. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga's Circulation Jumps by 5 Million More Copies in 13 Days : Manga now has 25 million, up over 290% since anime's October premiere », sur Anime News Network, (consulté le 29 janvier 2021)
  38. (en) Rafael Antonio Pineda, « Jujutsu Kaisen Manga's Circulation Jumps by Another 5 Million in 2 Weeks : Shueisha also reveals cover art for manga's 15th volume », sur Anime News Network, (consulté le 12 février 2021)
  39. a et b Pauline Croquet, « Jujutsu Kaisen et Chainsaw Man, deux nouveaux mangas « shonen » à surveiller de près », sur lemonde.fr, (consulté en mai 2020)
  40. a b et c Bruno de la Cruz, « Lancement réussi pour l'anime et manga JUJUTSU KAISEN chez Crunchyroll et Ki-oon », sur Anime News Network, (consulté le 29 janvier 2021)
  41. (en) Lynzee Loveridge, « Crunchyroll Awards Crown Jujutsu Kaisen as Anime of the Year : Keep Your Hands Off Eizouken!, Kaguya, BEASTARS, Re:Zero take home awards », sur Anime News Network, (consulté le 20 février 2021)

Œuvres[modifier | modifier le code]

Édition japonaise
Édition française
  1. a et b « Jujustu Kaisen T.00 », sur ki-oon.com
  2. a et b « Jujustu Kaisen T.01 », sur ki-oon.com
  3. a et b « Jujustu Kaisen T.02 », sur ki-oon.com
  4. a et b « Jujustu Kaisen T.03 », sur ki-oon.com
  5. a et b « Jujustu Kaisen T.04 », sur ki-oon.com
  6. a et b « Jujustu Kaisen T.05 », sur ki-oon.com
  7. a et b « Jujustu Kaisen T.06 », sur ki-oon.com
  8. a et b « Jujustu Kaisen T.07 », sur ki-oon.com
  9. a et b « Jujustu Kaisen T.08 », sur Fnac

Lien externe[modifier | modifier le code]