Jujube (fruit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ziziphus zizyphus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jujube.

Le jujube (nom masculin), ou datte chinoise[1] (étymologie: du grec ancien : ζίζυφον zizuphon) appelé en mandarin 枣子 (pinyin zǎozi), en berbère azegg°ar (azeggwar), en arabe aneb ou zefzouf, est un petit fruit produit par le jujubier commun (Ziziphus jujuba, ou Ziziphus zizyphus), arbre de la famille des Rhamnacées. Il est probablement[évasif] originaire de Chine, où il est cultivé depuis plus de 4 000 ans.

Description[modifier | modifier le code]

Jujube vert
Jujube mûr
Jujubes séchés

L’arbre, utilisé comme ornement, peut atteindre une hauteur de 5 à 12 mètres, avec des feuilles d’un vert brillant, et parfois des épines. Cette plante tropicale supporte des températures hivernales allant jusqu’à −15 °C.

On trouve cet arbrisseau dans le Midi de la France, dans le Nord de l'Algérie (principalement dans la région d'Annaba, surnommée en arabe « Medinat el Unnab », soit « la ville des Jujubes », où l'on produit du miel de jujubes), en Tunisie, au Maroc et au Tchad.

Le fruit jeune, au noyau dur comme celui d’une olive[réf. nécessaire], est vert et a le goût et la consistance de la pomme. À maturation, la couleur s’assombrit et devient violet-noir, puis le fruit se flétrit pour atteindre la consistance et le goût d’une datte, d’où son surnom de datte chinoise.

Culture[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le jujube est employé en décoction comme adoucissant. À La Réunion, le fruit sert à la préparation du rhum arrangé. Il fait partie, avec la datte, le raisin sec et la figue sèche, des quatre fruits pectoraux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :