Juin 1900

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Juin 1900
Nombre de jours 30
Premier jour Vendredi 1er juin 1900
5e jour de la semaine 22
Dernier jour Samedi 30 juin 1900
6e jour de la semaine 26
Calendrier
juin 1900
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
22 1er 2 3
23 4 5 6 7 8 9 10
24 11 12 13 14 15 16 17
25 18 19 20 21 22 23 24 
26 25 26 27 28 29 30
1900Années 1900XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Juin précédent et suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • Le russe devient la langue officielle de l’administration finlandaise.
  • Juin - septembre : la France participe à l'expédition internationale lancée pour mater la révolte des Boxers à Pékin.
  • 1 juin: Auguste Rodin, au sommet de la gloire, présente un éventail de son oeuvre dans un pavillon place de l'Alma, à deux pas de l'exposition officielle. L'exposition est inaugurée par le ministre de l'Instruction publique et des Beaux-Arts Georges Leygue.
  • 2 juin : mort en captivité au Gabon de l’almami Samori Touré. Il avait déplacé son empire des contreforts du Fouta-Djalon jusqu’à la Volta noire, y avait instauré un État théocratique puissant, mais sa défaite devant Sikasso (actuel Mali), le refus d’alliance de son voisin Ahmadou et les révoltes de certains de ses vassaux mirent un terme à quarante ans de pouvoir.
  • 5 juin : défaite des Boers et occupation de Pretoria par les Britanniques de lord Roberts.
  • 7 juin: Des troupes de Boxers commencèrent à arriver en masse à Pékin. La sécurité de la capitale était désormais assurée par le Prince Duan et les forces armées impériales n'intervinrent donc pas pour les arrêter.
  • 10 juin (Chine) :

• l’impératrice Cixi déclare au grand conseil que les étrangers devaient être supprimés.

• le ministre japonais Sugiyama Akira est assassiné

10 - 26 juin : les résidents étrangers et les représentants des puissances tentent de résister. L’amiral anglais Seymour marche de Tianjin sur Pékin à la tête de deux mille hommes mais doit battre en retraite.

  • 13 juin (Chine) : les Boxers massacrent les prêtres, les chrétiens indigènes et assaillent les légations.
  • 15 juin :
    • James Dunsmuir devient premier ministre de la Colombie-Britannique, remplaçant Joseph Martin.
    • Publication à Paris du premier numéro de « L'Éducation Libertaire », revue mensuelle, organe des bibliothèques d'éducation libertaire, qui s'arrêtera en mars-avril 1902.
  • 20 juin : le ministre allemand Klemens von Ketteler est assassiné. Début du siège des légations à Pékin. Les 55 Jours de Pékin voient la résistance de 1 075 civils, 450 militaires européens et japonais, et 2 300 Chinois christianisés contre les Boxers.
  • 22 juin : découverte des manuscrits de Dunhuang, datés de 406 à 1002, écrits en chinois, tibétain et sanskrit, par Wang Yuanlu, un moine taoïste chinois dans une grotte de l’oasis[2].

27 juin : transfert de la Guinée équatoriale à l’Espagne au traité de Paris.

[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :