Juillet 1889

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juillet 1889
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er juillet 1889
1er jour de la semaine 27
Dernier jour Mercredi 31 juillet 1889
3e jour de la semaine 31

Calendrier
juillet 1889
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 1er 2 3 4 5 6 7
28 8 9 10 11 12 13 14
29 15 16 17 18 19 20 21
30 22 23 24 25 26 27 28 
31 29 30 31        
1889Années 1880XIXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Juin 1889 Août 1889 Suivant
Juillet précédent et suivant
Précédent Juillet 1888 Juillet 1890 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

  • 12 juillet : loi restrictive sur les migrations en Russie. Nécessité d’une permission du ministère de l’Intérieur et du ministère des Domaines de l’État.
  • 14 juillet :
    • Fondation de la IIe Internationale à Paris. Réunie à l’initiative des sociaux-démocrates allemands, la nouvelle Internationale, qui reconnaît l’autonomie des partis, se refuse à intervenir dans les affaires intérieures des partis. Il lui faudra plus de dix ans pour se doter d’institutions permanentes.
    • Fondation à Istanbul par l’opposition libérale du Comité Union et Progrès (CUP), qui diffuse ses idées laïques et positivistes à travers l’Empire ottoman par la formation de cellules clandestines composées principalement de fonctionnaires et d’officiers.
  • 15 juillet, France : la loi Freycinet sur le recrutement de l’armée fixe la durée du service militaire actif à trois ans dans le cadre d'un service personnel (plus de remplacement depuis 1872), obligatoire et universel, mais inégal. Un tirage au sort lors du conseil de révision indique au conscrit la durée de son futur service militaire : 1 ou 3 ans. Elle limite les dispenses, le recrutement s’applique désormais aux étudiants[1] et aux élèves ecclésiastiques, d'où son nom de loi des "curés sac au dos".[2].
  • 24 juillet : suppression des juges de paix en Russie, sauf dans les grandes villes. Création dans les districts de campagne du chef rural (Zemski natchalnik), cumulant pouvoirs administratifs et judiciaires. Noble, nommé par le gouvernement, il dépend du ministère de l’Intérieur.
  • 31 juillet : fondation de la Compagnie de chemin de fer du Bas-Congo, filiale de la Compagnie du Congo pour le commerce et l’industrie chargée de construire la ligne Matadi-Léopoldville, est dotée de vastes territoires (616 000 ha).

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Loi du 16 juillet 1889 sur le recrutement de l'armée. : Demande formulée par les établissements d'enseignement suivants : Ecole centrale Lyonnaise, Institut industriel du Nord à Lille, Ecole de chimie industrielle de Lyon, pour être compris dans le paragraphe 2 de l'article 23. Dossier des pièces justificatives, Miribel, imp. de Naegelin, (notice BnF no FRBNF33463706)
  2. 1907 Les mutins de la République : la révolte du Midi viticole, Pech Rémy et Maurin Jules, Toulouse, Privat, 2007, 329 p

Sur les autres projets Wikimedia :