Juffureh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Djoufoureh
Image illustrative de l'article Juffureh
Administration
Pays Drapeau de la Gambie Gambie
Région North Bank
Démographie
Population 406 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 13° 20′ 19″ nord, 16° 22′ 57″ ouest
Divers
Site(s) touristique(s) Fort Jillifree
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gambie

Voir sur la carte administrative de Gambie
City locator 14.svg
Djoufoureh

Juffureh, Jufureh ou Juffure (prononcer [dʒufure]) est un village de Gambie, situé à 30 km de l'embouchure du fleuve Gambie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette localité est située dans le district d’Upper Niumi, sur la rive nord du fleuve Gambie, à environ 5 km du fort de l'Île James et à 1 km d’Albreda. Elle possède un musée ainsi que le Fort Jillifree, un bastion témoin de la colonisation courlandaise dans le pays[1]. Les résultats du dernier recensement officiel de 1993 donnaient 311 habitants.

Site du Patrimoine mondial de l'humanité[modifier | modifier le code]

Depuis 2003, le village (avec les sites environnants) est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, du fait du témoignage qu'il apporte au développement, puis à la disparition, du commerce d'esclaves[2]. Il doit aussi sa célébrité au fait qu'il sert en partie de cadre au célèbre roman d'Alex Haley, Racines. Il semble pourtant que cette célébrité n'a pas apporté aux habitants les retombées économiques qu'ils espéraient[3].

Note[modifier | modifier le code]

  1. Cf. Arnold Hughes et David Perfect, Historical Dictionary of The Gambia, Plymouth, Scarecrow Press, (ISBN 0-8108-5825-8), p. 43–44.
  2. « Île Kunta Kinteh et sites associés », sur http://whc.unesco.org (consulté le 22 août 2016)
  3. (en) « Juffureh, Gambia; Kunta Kinte's Villagers Bash Alex Haley », sur http://usslave.blogspot.ch, (consulté le 21 août 2016)