Judith Viorst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un écrivain américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Judith Viorst
Description de l'image Judith viorst 3269.JPG.
Naissance
Newark, New Jersey Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
The Thatcher Hoffman Smith Prize, Society of School Librarians International Book Award Honor Book pour le livre
Auteur
Langue d’écriture anglais
Genres

Judith Viorst (née le ) est une écrivaine et journaliste américaine. Elle est connue pour ses poèmes et romans de littérature enfantine comme « The Tenth Good Thing About Barney » (l'histoire du deuil face la mort d'un animal de compagnie), la série de nouvelles « Alexander » et le best-seller Les renoncements nécessaires.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1970, après deux décennies consacrées à l'écriture de romans et essais pour adultes et enfants, elle se tourne vers l'étude de la psychanalyse et sort diplômée en 1981 du Washington Psychoanalytic Institute.

citations[modifier | modifier le code]

-La force, c'est de pouvoir casser une barre de chocolat en quatre et de n'en manger qu'un carré.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les renoncements nécessaires (« Necessary Losses », 1986), 1988, éditions Robert Laffont, Paris, ISBN 978-2-266-10085-4
  • Renoncer à tout contrôler (« Imperfect Control », 1998), 1999, éditions Robert Lafffont, Paris, ISBN 978-2-266-10086-1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]