Judith Miller (philosophe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Judith Miller (homonymie).
Judith Miller
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activités

Judith Miller est une philosophe et psychanalyste française, née le (74 ans).

Parcours[modifier | modifier le code]

Judith Miller est agrégée de philosophie et enseigne à l'Université Paris VIII, à Vincennes, à la fin des années 1960, mais son engagement maoïste, lui vaut une éviction de l'université[1].

Elle est une personnalité de l'École du champ freudien, directrice de publication de Terre du CIEN, le journal du Centre interdisciplinaire sur l'enfant.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle est la fille du psychanalyste Jacques Lacan et de Sylvia Bataille, et l'épouse du psychanalyste et éditeur des séminaires lacaniens, Jacques-Alain Miller.

Politique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mémoire de Catherine Clément, Stock, Paris, 2009. (partie sur Jacques-Alain et Judith Miller).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Champ freudien à travers le monde. Analytica, volume 44, Textes recueillis par Judith Miller, Navarin, Paris, 1986
  • Album Lacan, Visages de mon père, Le Seuil, Paris, 1991
  • Entretien de Pierre Klossowski avec Judith Miller, in Hervé Castanet, Pierre Klossowski : la pantomime des esprits, Éditions Cécile Defaut, Paris, 2007.
  • (dir.) L'avenir de l'autisme avec Rosine et Robert Lefort, Navarin, coll. «La Bibliothèque lacanienne», no 3, 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]