Judith Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davis.
Ne doit pas être confondu avec Judy Davis.
Judith Davis
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance
Paris
Nationalité Drapeau de la France France

Judith Davis est une actrice et réalisatrice française née en 1982 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille d'Yvon Davis, metteur en scène et collaborateur, dans les années 1965-1980, de Bernard Sobel au Théâtre de Gennevilliers, et l'un des fondateurs de la société de production Agat-films.

En même temps que ses études de philosophie à la Sorbonne où elle obtient un DEA en 2004, elle suit des cours de comédie à l'école de théâtre Claude Mathieu à Paris. En 2003, elle effectue un stage au sein de la compagnie théâtrale flamande Tg Stan. Avec cette troupe elle se produit dans L'Avantage du Doute en 2005 sur la scène du Théâtre de la Bastille puis lors d'une tournée en Suisse[1],[2].

En 2018 elle réalise son premier long métrage Tout ce qu'il me reste de la révolution dont la sortie en salle a lieu en février 2019[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Scénariste et Réalisatrice[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Actrice, écriture et mises en scène collectives[modifier | modifier le code]

Occupation 2, Théâtre de la Bastille

Mise en scène[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Judith Davis ! People ! Premiere.fr », sur premiere.fr (consulté le 10 février 2019).
  2. « Judith Davis : Sa biographie - AlloCiné », sur allocine.fr (consulté le 10 février 2019).
  3. « Judith Davis : " On ne rentrait pas dans les cases " ! Premiere.fr », sur premiere.fr, (consulté le 10 février 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]