Judenfrei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La grande synagogue de Bydgoszcz en Pologne occupée. L'inscription indique : « Cette ville est libre de Juifs. »

Judenfrei [ˈjuːdˌfʁaɪ] est un terme allemand employé sous le Troisième Reich, pendant la Shoah, pour signifier qu'un endroit est « libre de Juifs », par exécution ou par déportation.

L'adjectif judenrein [ˈjuːdˌʁaɪn], d'un sens comparable, a une résonance plus forte : il veut dire qu'une ville ou un pays, dans l'Europe sous domination nazie, est « nettoyé de ses Juifs ».

Ainsi le Luxembourg est-il déclaré judenfrei par la propagande nazie le , tout comme le territoire de Babrouïsk trois semaines plus tard, après les massacres et la liquidation du ghetto au mois de novembre. L'Alsace et la ville de Berlin sont quant à elles déclarées judenrein.

Origine[modifier | modifier le code]

Cette terminologie apparaît pour la première fois à la fin du XIXe siècle sous la plume du pamphlétaire antisémite Theodor Fritsch, fondateur du Germanenorden, qui prône l'avènement d'une Allemagne « sans Juifs ».

Lieux déclarés judenfrei ou judenrein[modifier | modifier le code]

Carte adressée par Stahlecker à Heydrich le pour illustrer l'avancée de l'Einsatzgruppe A en Estonie (judenfrei), Lettonie, Lituanie, Biélorussie et Russie. Au centre de chaque pays, le nombre de Juifs assassinés est indiqué à côté d'un cercueil. En bas du document, une phrase signale que 128 000 sont encore en vie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Saul Friedländer, L’Allemagne nazie et les Juifs, éd. du Seuil, 1997, 2007 ; tome 1 : Les Années de persécution : L'Allemagne nazie et les Juifs, 1933-1939 ; tome 2 : Les Années d'extermination : L'Allemagne nazie et les Juifs : 1939-1945
  • Raul Hilberg, La Destruction des Juifs d'Europe, Gallimard, coll. « Folio-histoire », 3 vol.  ; Exécuteurs, victimes, témoins, Gallimard, coll. « NRF »-essais, 1994 et « Folio »-histoire, 2004

Articles connexes[modifier | modifier le code]