Jubainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jubainville
Jubainville
Blason de Jubainville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Neufchâteau
Intercommunalité Communauté de communes de l'Ouest Vosgien
Maire
Mandat
Lys Tulpin
2014-2020
Code postal 88630
Code commune 88255
Démographie
Population
municipale
91 hab. (2017 en augmentation de 5,81 % par rapport à 2012)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 39″ nord, 5° 44′ 37″ est
Altitude 320 m
Min. 280 m
Max. 420 m
Superficie 4,33 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Jubainville
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Jubainville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Jubainville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Jubainville

Jubainville est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

LocalisationeJubainville est une petite commune rurale appuyée à l'extrémité sud-est des côtes de Meuse.[modifier | modifier le code]

  • L'altitude minimum et maximum de Jubainville sont respectivements de 280 m et 420 m.
  • La superficie de Jubainville est de 433 hectares.
  • La latitude de Jubainville est de 48,459 degrés nord et la longitude de Jubainville est de 5,743 degrés est.
  • Les coordonnées géographiques de Jubainville en Degré Minute Seconde calculées dans le système géodésique WGS84 sont 48° 27' 37 de latitude nord et 05° 44' 35 de longitude est. Les coordonnées géographiques de Jubainville en Lambert 93 du chef-lieu en hectomètres sont X = 9 027 hectomètres Y = 68 213 hectomètres.
Communes limitrophes de Jubainville
Brixey-aux-Chanoines
Meuse
Clérey-la-Côte
Maxey-sur-Meuse Jubainville Ruppes
Soulosse-sous-Saint-Élophe


Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Jubainville appartenait au bailliage de Neufchâteau. On y distinguait la seigneurie de Malpierre et celle de Fontenoy. Son église, dédiée à saint Euchaire, était annexe de Ruppes.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
septembre 1987 mars 2008 Germain Louis    
mars 2008 avril 2014 Michel Tisseron    
avril 2014 En cours Lys Tulpin    

Population et société[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2017, la commune comptait 91 habitants[Note 1], en augmentation de 5,81 % par rapport à 2012 (Vosges : -2,55 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
245228224244264305322307295
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
274263253250239206194216181
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
1721621401291321181149571
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2017 -
7877896885849191-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église Saint-Euchaire.
  • L'église Saint-Euchaire
  • Le château d'Arbois
  • Le monument aux morts en mémoire des morts des deux guerres 1914-1918 et 1939-1945 est situé près de l'église Saint-Euchaire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Anne Robert, fille de Jean Robert, écuyer, sieur de Jubainville, lieutenant-général au bailliage de Toul, épouse à Toul en 1637 François de la Mothe-Choisy, écuyer, premier capitaine au régiment de Bellenave[5].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Parti coupé de gueules à deux piles d'or et d'azur, et d'azur au sautoir cantonné de quatre anneaux du même chargé d'une étoile de gueules en abîme.
Commentaires : Ce blason reprend sous forme d'un parti les blasons Dupuy et Raucher tels qu'ils figurent sur une clef de porte de la mairie. En effet, Didier Dupuy et Claudette Raucher firent agrandir et fortifier le château en 1641[6].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]