Juan de Ortega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Juan de Ortega
Ortega, Juan de – Tratado subtilissimo de aritmetica y de geometria, 1515 – BEIC 104004.jpg
Tratado subtilissimo de aritmetica y de geometria, 1515
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Dominicain, mathématicienVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
XVIe siècleVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Ordre religieux

Juan de Ortega ou de Hortega, né en 1480 à Palencia et mort en 1568, est un mathématicien espagnol.

Dominicain, Ortega, vécut comme professeur de mathématiques commerciales en Aragon. Il enseigna également en Italie.

Une œuvre de sa main, le Tractado subtilisimo d'arithmetica y de geometria, publié en 1512 à Barcelone, donne dans sa seconde partie une méthode sophistiquée d'extraction des racines carrées, préfigurant l'équation de Pell-Fermat. Son traité fut publié à Rome en 1515, à Messine en 1522 et à Séville en 1552. Sa méthode eut comme disciple Nicolas Chuquet.

Il utilisa pour l'addition (éd. de 1552 et 1563) un symbole « + » proche d'une croix pattée, ou d'une croix de Malte, suivi par de rares mathématiciens comme Wilhelm Klebitz (1565), Adrien Romain (1593) et René Descartes (1637)[1], ou encore Marino Ghetaldi (1630).

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • (la) Juan de Ortega, Suma de Arithmetica : Geometria pratica Utilissima…, Etienne Guillery, (lire en ligne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Florian Cajori, A History of Mathematical Notations [détail des éditions], Dover, 1993, p. 238 [lire en ligne].