Juan Tizol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Juan Tizol
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
InglewoodVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Juan Tizol Martínez, né le à Vega Baja et mort le à Inglewood, est un tromboniste (trombone à pistons) et compositeur portoricain. Il est surtout connu comme un membre de l'orchestre de Duke Ellington, et comme le co-compositeur des standards de jazz Caravan, Pyramid et Perdido (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le trombone avec Manual Tizol, son oncle, membre de la fanfare municipale de San Juan. Il utilise un trombone à pistons adopté à Porto Rico. Il se rend aux États-Unis en 1920 et entre en 1929 dans l'orchestre de Duke Ellington où il reste jusqu'en 1944. Il devient alors membre de l'orchestre dirigé par Harry James, tout en continuant à se produire avec Duke Ellington. Il joue également à la télévision avec Frank Sinatra et Nat King Cole. Il a contribué à introduire le type de jazz cubain, dont sa chanson Caravan est devenue un spécimen populaire.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

Dictionnaires et encyclopédies[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]