Juan Pablo Rojas Paúl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Juan Pablo Rojas Paúl
Presidente Rojas Paúl (1890) by Cristobal Rojas.jpg
Fonction
Président du Venezuela
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
CaracasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Parti politique
Membre de
Académie vénézuelienne de langue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Juan Pablo Rojas Paúl
signature

Juan Pablo Rojas Paúl est un homme d'État vénézuélien, né à Caracas le et décédé dans la même ville le . Il est le 23e président du Venezuela du au . Premier civil élu à la tête de l’État en cinquante ans, il est également le seul à terminer sa présidence pendant encore 74 ans.

Contexte[modifier | modifier le code]

Choisi par Antonio Guzmán comme son successeur, Rojas cherche à réconcilier les partisans de Guzmán et de Joaquín Crespo. Mais, après une tentative de soulèvement, Crespo est expulsé du Venezuela. Cependant, des manifestations contre Guzmán obligent également l’ancien président à partir en exil en France.

Années de présidence[modifier | modifier le code]

Les deux années de présidence de Rojas sont marquées par une forte croissance économique, dont Rojas profite pour investir dans l’enseignement public. Il autorise la création de facultés de sciences, d’églises et d’écoles publiques à Maracaibo et Barquisimeto. Il fait par ailleurs venir des religieuses françaises, soutient l’établissement des congrégations, et fait construire ou remodeler de nombreux monuments religieux.

En 1888, Rojas fonde l’Académie d’Histoire nationale. Il inaugure par ailleurs le câble sous-marin qui relie La Guaira à l’Europe.