Juan Maria de Salvatierra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Juan Maria de Salvatierra
Juan María de Salvatierra.JPG
Le père Juan Maria de Salvatierra
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Juan Maria de Salvatierra y Vizconti
Nationalité
italienne
Formation
Lettres, philosophie et théologie
Activité
Missionnaire, écrivain
Autres informations
Religion
Ordre religieux

Juan Maria de Salvatierra y Vizconti, né le à Milan (Italie) et décédé le à Guadalajara (Mexique), est un prêtre jésuite italo-espagnol, missionnaire en Basse-Californie (Nouvelle-Espagne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève des Jésuites à Parme, entré dans la Compagnie de Jésus en 1675, il est envoyé en 'Nouvelle-Espagne' (aujourd'hui: Mexique) où il devient professeur à Puebla. En , il part évangéliser les Tarahumaras du Chihuahua et va demeurer parmi eux pendant dix ans.

Après d'importantes discussions avec le père Eusebio Kino, il part le pour tenter de convertir les Indiens de la Baja de California. Il fonde alors sa première mission à Loreto le . Seul, durant sept années, il va ainsi y installer six missions avant d'être rejoint par le frère Juan de Ugarte.

Après vingt années comme missionnaire, il est rappelé à Mexico pour, à la demande du roi et du gouverneur, écrire une histoire de la Californie. Mais, il meurt à Guadalajara sur le chemin du retour.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Cartas sobre la Conquista espiritual de Californias (1698)
  • Nuevas cartas sobre Californias (1699)
  • Report on how the First Cattle Came to California (1709)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • James Mooney, Catholic Encyclopedia, vol.13, 1913 (Lire en ligne)
  • Miguel Venegas, Juan Antonio Oviedo, Marguerite Eyer Wilbur, Juan Maria de Salvatierra of the company of Jesus, 1929
  • Esteban J. Palomera, La obra educativa de los jesuitas en Guadalajara, 1986, p.334
  • Alfonso René Gutiérrez, Ideas políticas de Juan María de Salvatierra, 1998
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p.610 Document utilisé pour la rédaction de l’article