Juan Magán

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Magán
Description de cette image, également commentée ci-après

Juan Magán en 2012.

Informations générales
Nom de naissance Juan Manuel Magán Gonzalez
Naissance (37 ans)
Badalona, Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale Chanteur, disc jockey, compositeur, producteur, remixeur
Genre musical House, hip-hop, hip-hop espagnol, electro house, musique latine, RnB, reggaetón
Instruments Voix
Années actives Depuis 2003
Labels Sony Music, We Love Asere, Warner Music Group, Blanco y Negro Music, Marina Music Publishing, Vale Music, Roster Music, Sony Music
Site officiel www.juanmagan.es

Juan Magán, de son vrai nom Juan Manuel Magán González, né le à Badalona, est un chanteur, rappeur, disc jockey, producteur de musique, et remixeur de hip-hop, musique électronique, house, RnB, dancehall espagnol, naturalisé dominicain[1]. Il est reconnu internationalement pour ses contributions à l'« electro latino »[2],[3].

En tant que remixeur, il a travaillé entre autres avec des artistes tels que Paulina Rubio, Juanes, Nelly Furtado, Dulce María, MJ, Pitbull, Michael Gray, Milk & Sugar, Bob Sinclar et Inna. Il est également connu pour des titres notables comme Mal de Amores Bailando por ahí, Te voy a esperar et No sigue modas[2]. Entre 2007 et 2009, il forme un duo avec Marcos Rodríguez appelé Magán & Rodríguez.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juan Magán s'intéresse à la musique en 1994, lorsqu’il commence à fréquenter les discothèques. Il débute avec un ordinateur, un sampler et un synthétiseur analogique[4]. En 2004, il lance ses propres musiques dans le registre latino et avec l’expérience, il forme deux ans après le groupe Guajiros del Puerto. Leur hit Veo Veo est un véritable succès dans toute l’Amérique Latine[4].

Entre 2007 et 2009, il forme un duo avec Marcos Rodríguez appelé Magán & Rodríguez. Son premier album, Suave, créé avec Marcos Rodriguez en 2009 comprenait Suck My - Suave, Bora Bora, Que levante la mano mi gente, El Globo, El Otro Yo Soy, Loco, Merenguito. En 2009, il publie une compilation aux labels Vale Music / Universal Music Spain, comprenant Mariah (You Know I Want You) en featuring avec Lumidee, Yolanda (Tú no) feat. Irmãos Verdades, Verano Azul, ainsi que Bailando por ahi, un tube de merengue electronico. Ses singles Bora Bora et Verano Azul sont certifiés double disque de platine.

En 2010, il fait un featuring sur le single d'Inna, Un Momento. En 2011, il ressort une nouvelle version de Bailando por ahi, rebaptisée Bailando por el mundo avec Pitbull et El Cata. Il est aussi en featuring du single de Don Omar, Ella No Sigue Modas. En 2013, l'artiste Farruko enregistre un clip avec Juan Magan[5].

En 2015, il conçoit un tube d'été intitulé He llorado avec Gente de Zona[2]. La même année, il se fait naturaliser dominicain[1]. En mars 2016, il publie une nouvelle chanson intitulée Baila conmigo[6],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Juan Magan & Marcos Rodriguez : No Dare Un Paso Atras
  • 2008 : Juan Magan & Marcos Rodriguez : Suck My...
  • 2008 : Bora Bora
  • 2009 : Akordeon de la Vida (feat. Bodytalk) 5:33 30/04/2009 Asere Music
  • 2009 : Una Rosa (Remix by Victor Magan & Jose De Rico) 3:46 10/12/2009 We Love Asere!
  • 2007 : Juan Magan & Josepo : Friday Night
  • 2007 : Juan Magan, Victor Magan & Josepo : Big Ben (feat. Lisa Rose)
  • 2007 : Juan Magan, Rivero, Majorkings & Bobby Alexander : Never Enough
  • 2010 : (Magan Presents) Verano Azul
  • 2010 : Mariah
  • 2010 : Mariah (You Know I Want You) (feat. Lumidee)
  • 2010 : For a Night (feat. Barbara Muñoz)
  • 2011 : Get That Ouh
  • 2011 : Bailando por Ahí
  • 2011 : Juan Magan & Salgado - Chica Latina
  • 2011 : 2Fly
  • 2011 : Bailando por el Mundo (feat. Pitbull & El Cata)

Participations[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Paulina Rubio : Algo de ti (Remix Urban / Remix Dance) (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Dero & Robbie Rivera - Oh Baby (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Ruby : Get High (Remixes) (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Crossfire & Juan Magan : Lady Loca
  • 2011 : Inna : Un Momento (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Javi Mula : Kingsize Heart (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Marsal Ventura & Surrender DJs Some Love 2.0 (feat. Medussa & Juan Magan)
  • 2011 : Carlos Baute : Amarte bien (feat. Juan Magan)
  • 2011 : Dcs feat. Juan Magan : Angelito sin alas

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (es) « El español Juan Magan se hace ciudadano dominicano »,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  2. a, b et c « Juan Magan et Gente de Zona – He Llorado », sur capsao.com,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  3. (es) « El electro latino llega a Amnesia Ibiza de la mano de Juan Magan », sur Clubbing Spain,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  4. a et b « Juan Magan et l’Electro Latino », sur lovatino.fr,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  5. « News : Farruko enregistre un clip avec Juan Magan. », sur web-reggaeton.com,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  6. (es) « “Baila conmigo”, nueva canción de Juan Magan », sur http://www.vivalamusica.es,‎ (consulté le 18 juin 2016).
  7. (es) « Juan Magan estrena nuevo single junto a Luciana », sur novahit.es,‎ (consulté le 18 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]