Juan Luis Guerra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerra.
Juan Luis Guerra
Juan Luis Guerra et des musiciens

Juan Luis Guerra est un auteur-compositeur-interprète très populaire sur la scène musicale hispanophone. Originaire de la République dominicaine, ce maître du merengue a exploré tous les styles musicaux de son île natale.

Né le 7 juin 1957, Guerra a commencé à s’intéresser à la musique dès son plus jeune âge. Issu de la classe moyenne, il a hérité de son père, un joueur de baseball, sa grande taille et son air romantique. Décidé à vivre de sa musique, il fait des études musicales au Berklee College of Music à Boston, Massachusetts. C’est donc à Boston, qu’il s’est initié au Jazz, Swing et aussi Be-Bop mais c’est un tout autre style qu’il développe dans ses jeunes années, le Merengue, genre musical de République dominicaine.

Après l'université, il fonde son premier groupe 4.40 (en référence à la fréquence de la note "la", 440 Hz), qui connut un succès d’estime jusqu’à la sortie en 1988 de Ojalá que llueva café (Pourvu qu'il pleuve du café), leur premier grand succès. La musique de 4.40 repose sur des arrangements modernes mêlant des instruments de rock et de variétés au merengue : « Je me suis dit, on va travailler avec notre musique qui est en fait celle qu’on ressent. »

Cet album est suivi par le très populaire Bachata Rosa en 1990. Aujourd’hui, quelques albums plus tard, 4.40 peut être considéré comme un des plus grands groupes de variété des Caraïbes. Ce succès, Guerra le doit à une qualité musicale sans défaut qui fait de ses disques un excellent mélange de musique commerciale et à son ouverture vers d’autres styles musicaux (rock, variétés, soul, funk). Juan Luis Guerra impose le merengue jusqu’en Europe où les déhanchements vifs et érotiques de sa danse connaissent un grand succès.

Pour les hispanophones, il apparaît comme un grand poète populaire. En général d’ailleurs, ceux-ci n'achètent pas ses albums pour sa musique mais aussi pour les paroles, pourtant désormais appréciées par un large public. Les paroles de ses chansons, alliant des tons poétiques, humoristiques et familiers, vont de thèmes purement sentimentaux à des références aux problèmes sociaux des pays latino-américains, voire plus globaux.

Juan Luis Guerra se dit un grand lecteur de littérature en espagnol comme Julio Cortazar, Federico García Lorca, César Vallejo, Nicolás Guillén et Pablo Neruda.

Juan Luis Guerra a été nommé le 15 septembre 2008 Artiste de l'Unesco pour la paix

Le 25 Août 2014 sort le premier single ''Tus Besos'' de son nouvel album ''Todo Tiene Su Hora''.

Discographie[modifier | modifier le code]

Participations

  • Amor Narcotico, avec son percussionniste Chichí Peralta, qui a fait une carrière solo

Albums d'hommage à Juan Luis Guerra

  • Mocedades canta a Juan Luis Guerra par Mocedades (2007)
  • Homenaje a Juan Luis Guerra par le chanteur cubain Marlon (chansons arrangées en salsa, 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]