Juan Giménez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Juan Gimenez)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Juan Giménez
Description de cette image, également commentée ci-après
en 2006
Nom de naissance Juan Antonio Giménez López
Naissance (75 ans)
Mendoza
Nationalité Drapeau de l'Argentine Argentine
Profession
dessinateur, encreur, illustrateur
Distinctions
Salón Internacional del Cómic de Barcelona

Compléments

Juan Antonio Giménez López est un dessinateur d'historietas argentin né le à Mendoza.

Biographie[modifier | modifier le code]

Par sa formation, il apprend le dessin industriel et la mécanique de précision, puis il s'inscrit à l'académie des Beaux-Arts de Barcelone.

Il commença sa carrière comme dessinateur pour des éditeurs comme Colomba ou Record. Faute de perspectives, il exerce en communication. Il s'installe ensuite en Costa Brava (Espagne). En 1985, il commence la série Léo Roa (Dargaud) ; en 1991, Les Yeux de l'Apocalypse avec Roberto Dal Pra. Un an plus tard, il collabore avec Alejandro Jodorowsky pour La Caste des Méta-Barons. En parallèle, il mène une activité d'illustrateur. Les éditions La Sirène publient en 1994 un recueil de ces dessins en collaboration avec Pascale Rey : Arkhanes.

D'après Patrick Gaumer, spécialiste de la bande dessinée[1], Juan Giménez « s'impose comme l'un des maîtres de la bande dessinée de science-fiction hyperréaliste ». Ses dessins d'engins futuristes sont particulièrement réussis. Ses dons de coloristes aboutissent à « une œuvre particulièrement spectaculaire ».

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Arkhânes (La Sirène, 1994)
  • Overload (Soleil, 1999)
  • L'Univers de Juan Gimenez (La Sirène, 2002)
  • Sketchbook Vol. #1-3 (Ediciones 11:11, 2006)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]