Juan Ernesto Chamorro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chamorro Chitán est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Chamorro ; le second, maternel, souvent omis, est Chitán.
Juan Ernesto Chamorro
Juan Chamorro-TdB 2013.jpg

Juan Ernesto Chamorro lors du Tour de Bretagne 2013

Informations
Nom de naissance
Juan Ernesto Chamorro ChitánVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
el Pupi
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (25 ans)
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
2013-2014 472-Colombia

Juan Ernesto Chamorro Chitán, né le à Pupiales (département de Nariño), est un coureur cycliste colombien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il se révèle en 2012 au plus grand nombre, lors du Tour de l'Ain en terminant dixième du classement général puis il termine deuxième du Tour de l'Avenir à une seconde du Français Warren Barguil.

Toujours membre de l'équipe 4-72 Colombia, il débarque en Europe à la fin mars. Après des résultats mitigés, il dispute la Ronde de l'Isard d'Ariège, épreuve de l'UCI Europe Tour réservée aux moins de 23 ans. Cette course, particulièrement montagneuse lui convient. Parfaitement secondé par Heiner Parra, il la remporte[1].

En raison d'une douleur persistante au genou, il met un terme à sa carrière cycliste à l'issue de la Vuelta a Antioquia, en mai 2015. Il prend cette décision avec l'appui de sa famille et de son équipe, devenue entre temps Manzana Postobón. Il s'inscrit, alors, en génie mécanique à l'Université d'Antioquia. Mais débarrassé de ses pépins physiques, lui qui, dans un premier temps, pensait devoir définitivement abandonné le cyclisme, reprend l'entraînement après un an sans vélo. D'un simple hobby, les sensations revenant, il aspire, de nouveau, à retrouver le monde professionnel et les compétitions sur le Vieux Continent, celles-ci lui convenant mieux. Après son hernie discale et une tendinite à la jambe gauche, il est de nouveau opérationnel[2]. Au mois de novembre 2016, alors que plusieurs équipes européennes et américaines se manifestent, il choisit de signer en faveur de l'équipe Manzana Postobón, qu'il considère comme une famille et « une grande porte pour retrouver l'élite mondial ». Dans un premier temps, il ne fera pas partie de l'équipe continentale professionnelle mais de la structure satellite de développement, puis en fonction de son adaptation, de ses résultats, il espère intégrer la "Pro Continentale" en 2018. En outre, il a l'intention de poursuivre ses études engagées en génie mécanique[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Juan Chamorro conquistó el título de la Ronde L'Isard en Francia », sur elcolombiano.com, (consulté le 18 octobre 2016)
  2. (es) « Del podio en el Tour de l’Avenir al retiro: “Busco una oportunidad para demostrar nuevamente mi talento” », sur www.ciclismointernacional.com, (consulté le 18 octobre 2016)
  3. (es) « Tras estar retirado, el subcampeón del Tour de l´Avenir 2012 recibe otra oportunidad », sur www.ciclismointernacional.com, (consulté le 10 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :