Juan Benlloch y Vivó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Juan Benlloch y Vivó
Image illustrative de l’article Juan Benlloch y Vivó
Statut à Andorre-la-Vieille
Biographie
Nom de naissance Juan Bautista Benlloch y Vivó
Naissance
Valence Drapeau de l'Espagne Espagne
Ordination sacerdotale
Décès
Madrid Drapeau de l'Espagne Espagne
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Benoît XV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria in Aracoeli
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Évêque titulaire d' Ermmopoli Maggiore
Administrateur apostolique de Solsona
Évêque d'Urgell
Archevêque de Burgos
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Juan Benlloch y Vivó, né le à Valence en Espagne, et mort le à Madrid, est un cardinal espagnol de l'Église catholique romaine et coprince d'Andorre de 1907 à 1919.

Biographie[modifier | modifier le code]

Juan Benlloch y Vivó étudie à Valence. Il fait du travail pastoral à Valence, est professeur au séminaire de Ségovie et y est proviseur, vicaire général et vicaire capitulaire.

Benlloch y Vivó est élu évêque titulaire d'Ermopoli Maggiore et administrateur apostolique de Solsona en 1901. Il est transféré au diocèse d'Urgell en 1906, où il est nommé évêque d'Urgell en 1907. En vertu de cette nomination, il est aussi coprince d'Andorre jusqu'en 1919 date à laquelle il est promu archevêque de Burgos. Il a écrit les paroles de l'hymne national andorran.

Le pape Benoît XV le créé cardinal lors du consistoire du . Il participe au conclave de 1922, lors duquel Pie XI est élu pape.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]