Juan Bautista Pomar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pomar.


Juan Bautista Pomar (c. 1535 - 1590) était un historien et écrivain spécialisé dans l'histoire aztèque précolombienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Selon les sources de Fray Juan de Torquemada (en), il serait né vers 1535 à Texcoco. son père était un soldat espagnol et sa mère était la petite-fille de Nezahualpilli. Il était considéré comme noble par les espagnols, et a pu obtenir une des maisons royales de son grand-père, à Texcoco.

Il a été élevé dans la tradition chrétienne, mais a appris les traditions aztèques grâce à sa mère. Cela lui a permis d'être bilingue : il écrivait et parlait espagnol et nahuatl. On lui attribue une des compilations les plus importantes de la poésie nahuatl, Romances de los señores de la Nueva España, publiée par Angel María Garibay.

Il est l'auteur d'un ouvrage intitulé Relación de las antigüedades políticas y religiosas de los indios dirigida al Rey Nuestro Señor en 9 de marzo de 1582, généralement connu sous le nom de Relación de Texcoco, achevé en 1582. Il a interrogé des personnes âgées, qui lui ont raconté les anciennes coutumes indigènes. Le texte, qui est une réponse au questionnaire statistique de Philippe II d'Espagne[1], complète les œuvres de Bernardino de Sahagún et Fernando de Alva Cortés Ixtlilxochitl. Il est mu par un patriotisme local : originaire de Texcoco, il trace un portrait flatteur de ses rois, Nezahualcoyotl et Nezahualpilli[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Keen 1990, p. 130.
  2. Keen 1990, p. 131.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Ernesto de la Torre Villar, Lecturas históricas mexicanas, 2° édition, 1998, tome 1, « Juan Bautista Pomar », p.403.
  • (es) Joaquín García Icazbalceta, « Juan Bautista Pomar », p.215-221 in Obras de d. J. García Icazbalceta, tome IV, Biblioteca de autores mexicanos, 1897.
  • (es) René Acuña, « Don Juan Bautista Pomar », p.33-41 in Relaciones geográficas del siglo XVI : México, tome 3, UNAM, 1986.
  • (es) Manuel Carrera Stampa, « Historiadores indígenas y mestizos novohispanos. Siglos XVI - XVII », in Revista Española de Antropología Americana, vol.6, 1971, p.205-243.
  • (en) Benjamin Keen, The Aztec Image in Western Thought, Rutgers University Press, (lire en ligne), p. 130-132.