Juan Almeida Bosque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juan Almeida Bosque

Juan Almeida Bosque, né le à La Havane (Cuba) et mort le dans la même ville, est un militaire, politicien, écrivain, poète et compositeur cubain.

Il a connu Fidel Castro dès 1952 et combattu avec lui lors de toutes les étapes de la révolution cubaine, devenant commandant en 1958. Après la révolution, il poursuit une carrière politique et devient député et vice-président du Conseil d'État.

Œuvres artistiques[modifier | modifier le code]

En plus d'avoir composé 300 chansons et écrit 50 poèmes, Juan Almeida Bosque a écrit les œuvres suivantes:

  • Presidio
  • Exilio
  • Desembarco
  • La Sierra
  • Por las faldas del Turquino
  • Contra el Agua y el Viento, Premio Casa de las Américas (1985)
  • La Única Ciudadana
  • El General en Jefe Máximo Gómez
  • ¡Atención! ¡Recuento!
  • La Sierra Maestra y más Allá
  • Algo nuevo en el desierto
  • La Aurora de los héroes
  • Casado con la revolucionaria de la Sierra Maestra: Dolores Isabel Gallardo

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :