Józef Ignacy Kraszewski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jozef Ignacy Kraszewski)
Aller à : navigation, rechercher
Józef Ignacy Kraszewski
Description de l'image Józef Ignacy Kraszewski.JPG.
Alias
Boleslawila
Naissance
Varsovie
Décès (à 74 ans)
Genève
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture polonais

Joseph Ignatius Kraszewski (Clan Jastrzebiec), né à Varsovie le et décédé le à Genève, est un romancier polonais, d'une famille aristocratique. Pseudonymes littéraires : Bogdan Bolesławita, Kaniowa, Dr Omega, Kleofas Fakund Pasternak, JIK, B.B

Biographie[modifier | modifier le code]

Il montre un talent précoce pour la littérature et commence sa carrière littéraire par une étude des mœurs de la société polonaise (1829).

Accusé d'activité subversive et de complicité lors de l'insurrection de 1831, il est emprisonné et échappe à l'envoi en Sibérie grâce à l'intervention d'amis puissants. Il se réfugie dans sa propriété près de Grodno et travaille avec tant d'assiduité que ses œuvres de fiction créées de 1871 à 1875 occupent 102 volumes lors d'une réédition chez Lemberg. Son talent lui vaut une grande popularité en Pologne.

On lui doit d'abord des romans un peu faciles, comme Iermola, Ulana (1843), Kordecki (1852), puis plus tard installé à Dresde, il écrit plusieurs romans politiques sous le pseudonyme de Bolesławita.

De nouveau accusé d'activisme mais cette fois contre le gouvernement allemand, il est condamné à sept ans d'emprisonnement. Libéré, il se retire à Genève où il décède en 1887.

Il a reçu le titre de docteur honoris causa de l'Université Jagellon de Cracovie en 1879[1].

Il était à la fois poète, auteur dramatique, mais aussi rédacteur et traducteur. Il est également le restaurateur de l'archéologie en Pologne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]