Joyeuse Entrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joyeuse Entrée (homonymie).

Une Joyeuse Entrée est une cérémonie solennelle tenue, au Moyen Âge et pendant l'Ancien Régime, lors de la première visite d'un monarque régnant, prince, duc ou gouverneur dans une ville, au cours de laquelle les privilèges de la ville étaient confirmés ou octroyés.

Les joyeuses entrées sont une sorte de présentation des nouveaux souverains aux villes, qui donnaient lieu à des réjouissances et des fêtes. Les nouveaux souverains devaient prêter le serment de respecter la coutume de la ville. Ces fêtes se traduisaient par un parcours bien précis dans la ville, où toutes les corporations de métier, tous les organes administratifs, devaient se mettre en spectacle. Cette cérémonie a été particulièrement importante dans le duché de Brabant et le comté de Flandre et plusieurs villes de Belgique ont ainsi de nos jours une avenue de la Joyeuse Entrée.

Par la suite, il est question des Joyeuses Entrées à Bruxelles, faites par les souverains du Brabant :

La tradition se perpétue de nos jours en Belgique.