Joy Gannon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gannon.
Joy Gannon
(épouse Mottram)
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance (89 ans)
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 1/16 1/8
Double F (1) 1/2
Mixte 1/4

Joy Gannon épouse Mottram (née le 21 mars 1928) est une joueuse de tennis britannique de l'après-seconde Guerre mondiale.

Elle a notamment atteint la finale du double dames aux Internationaux de France de tennis en 1949 aux côtés de Betty Hilton.

Elle a été l'épouse de Tony Mottram et la mère de Linda Mottram, eux-mêmes joueurs de tennis.

Palmarès (partiel)[modifier | modifier le code]

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18-05-1949 Internationaux de France
Paris
G. Chelem Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Louise Brough
Drapeau : États-Unis Margaret Osborne
Drapeau : Royaume-Uni Betty Hilton 7-5, 6-1 Parcours

Parcours en Grand Chelem (partiel)[modifier | modifier le code]

Si l’expression « Grand Chelem » désigne classiquement les quatre tournois les plus importants de l’histoire du tennis, elle n'est utilisée pour la première fois qu'en 1933, et n'acquiert la plénitude de son sens que peu à peu à partir des années 1950.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Championnat d'Australie Internationaux de France Wimbledon US National
1946 - - 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Pauline Betz -
1947 - 2e tour (1/16) Drapeau : Afrique du Sud Dorothy Muller 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni Betty Hilton -
1948 - - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Doris Hart -
1949 - 3e tour (1/8) Drapeau : France Nelly Adamson 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Helen Rihbany -
1950 - 3e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Doris Hart 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Louise Brough -
1951 - 3e tour (1/8) Drapeau : France A. De Cazalet 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Margaret Osborne 3e tour (1/8) Drapeau : États-Unis Nancy Chaffee
1952 - 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Dorothy Head - -

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Championnat d'Australie Internationaux de France Wimbledon US National
1946 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Nancy Lyle
Drapeau : Royaume-Uni E. Smith
Drapeau : Royaume-Uni Pearl Panton
-
1947 - 1/2 finale
Drapeau : Royaume-Uni Jean Quertier
Drapeau : États-Unis Doris Hart
Drapeau : États-Unis P. Canning
3e tour (1/8)
Drapeau : Royaume-Uni Jean Quertier
Drapeau : États-Unis Doris Hart
Drapeau : États-Unis P. Canning
-
1948 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Jean Quertier
Drapeau : États-Unis Shirley Fry
Drapeau : États-Unis Mary Arnold
-
1949 - Finale
Drapeau : Royaume-Uni Betty Hilton
Drapeau : États-Unis Louise Brough
Drapeau : États-Unis M. Osborne
1/2 finale
Drapeau : Royaume-Uni Betty Hilton
Drapeau : États-Unis Louise Brough
Drapeau : États-Unis M. Osborne
-
1950 - 1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni Joan Curry
Drapeau : France Arlette Halff
Drapeau : France A. Seghers
1/2 finale
Drapeau : Australie Thelma Coyne
Drapeau : États-Unis Shirley Fry
Drapeau : États-Unis Doris Hart
-
1951 - 1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni K. Tuckey
Drapeau : Afrique du Sud B. Bartlett
Drapeau : États-Unis B. Scofield
1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni Jean Walker
Drapeau : États-Unis Louise Brough
Drapeau : États-Unis M. Osborne
-
1952 - 1/2 finale
Drapeau : Royaume-Uni Pat Ward
Drapeau : Afrique du Sud Hazel Redick
Drapeau : Afrique du Sud J. Wipplinger
2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Pat Ward
Drapeau : États-Unis Louise Brough
Drapeau : États-Unis M. Connolly
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Championnat d'Australie Internationaux de France Wimbledon US National
1952 - 1/4 de finale
Drapeau : Royaume-Uni Tony Mottram
Drapeau : États-Unis R. Veber
Drapeau : Argentine Enrique Morea
- -

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.