Jovanka Nikolić

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Jovanka Nikolić
Description de cette image, également commentée ci-après

Jovanka Nikolić en 2015

Naissance
Novi Sad (Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie République fédérative socialiste de Yougoslavie)
Décès (à 64 ans)
Novi Sad (Serbie)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Serbe
Genres
Poésie, poésie pour les enfants, roman, nouvelle, conte

Œuvres principales

  • Contes du passé (2006)

Compléments

Jovanka Nikolić (en serbe cyrillique : Јованка Николић) est une poétesse et une écrivaine serbe, née le à Novi Sad (République fédérative socialiste de Yougoslavie) et morte le 8 janvier 2017 à Novi Sad (Serbie)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jovanka Nikolić vit et travaille à Novi Sad.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jovanka Nikolić est la femme du poète Jovan Zivlak.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Lepet (Palpitation), poèmes, Matica srpska, Novi Sad, 1980.
  • O raznim stvarima (Sur une variété de choses), poèmes pour les enfants, Draganić, Belgrade, 1999.
  • Menu, nouvelles, KOV, Vršac, 1985.
  • Od predvečerja do praskozorja (Du crépuscule à l'aube), nouvelles, KOV, Vršac, 1994.
  • Izvesni periodi u sto fragmenata (Certaines périodes en cent fragments), roman, RAD, Belgrade, 1997.
  • Tako sam te voleo (Je t'aimais tant), livre de prose, Draganić, Belgrade, 1999.
  • Priče iz starine (Contes du passé), roman, Svetovi, Novi Sad, 2006.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]