Journal de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Journal de France
Description de cette image, également commentée ci-après
Claudine Nougaret et Raymond Depardon lors de la présentation de Journal de France (nov 2015)

Réalisation Raymond Depardon
Claudine Nougaret
Scénario Raymond Depardon
Claudine Nougaret
Acteurs principaux

Raymond Depardon
Claudine Nougaret

Sociétés de production Palmeraie et Désert
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre documentaire
Durée 100 minutes (1h40)
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Journal de France est un documentaire français réalisé par Raymond Depardon et Claudine Nougaret, sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

A bord de son camping-car, Raymond Depardon parcourt la France et, équipé de deux chambres photographiques grand format, il en saisit - entre 2004 et 2010 - des vues fidèles à son regard humaniste. Claudine Nougaret, sa compagne et son habituelle ingénieure du son, retrouve de son côté de vieux extraits inédits de films que le cinéaste conserve précieusement depuis ses débuts. Le film alterne ces deux approches du travail du réalisateur / photographe.

Le film[modifier | modifier le code]

Journal de France est un voyage à travers la France mais aussi à travers le temps et les œuvres de Raymond Depardon. À bord de son camping-car il photographie au gré des rencontres, lieux, boutiques, individus et situations diverses pour finalement parvenir à « dégager une unité : celle de notre histoire quotidienne commune ».

Journal de France est la quinzième collaboration entre Raymond Depardon et sa productrice, ingénieur du son et épouse, Claudine Nougaret qui est aussi la voix off. Tout au long du film, pendant qu'il photographie, elle retrouve des bouts de films inédits : ses débuts à la caméra, ses reportages autour du monde qui sont comme des bribes de leur mémoire, de notre histoire aussi. Ces plans constituent autant de témoignages qui mêlent indifféremment mercenaires d'Afrique, Printemps de Prague, Élection présidentielle française de 1974, audiences de tribunaux, troubles psychiques, chasseurs sahéliens accompagnés d'Azawakh... alternant tour à tour, drame, témoignage historique, humour, esthétique photographique.

Chef-opératrice du son, Claudine Nougaret a soigné la bande-originale où se côtoient Patti Smith, Gilbert Bécaud, Alain Bashung et les œuvres d'Alexandre Desplat.

Avant d'aboutir à ce film, ce travail à la chambre photographique constitué de plus de 3000 clichés a fait l'objet d'une exposition à la Bibliothèque Nationale de France en 2010 et d'un livre de photographies intitulé La France de Raymond Depardon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]