Journal d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Journal d'Amiens
Image illustrative de l’article Journal d'Amiens
Journal d'Amiens du 1er décembre 1929, page de titre

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Date de fondation 1857
Date du dernier numéro 1869
Ville d’édition Amiens
Journal d'Amiens du 1er décembre 1929, page 2

Le Journal d'Amiens, moniteur de la Somme est un titre de presse français, publié à Amiens de 1857 à 1869.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondé par Théodore Jeunet en 1857, il a pris la suite du Napoléonien. Le journal « se caractérise par son anticléricalisme modéré et par son républicanisme tardif et prudent »[1]. Il paraissait tous les jours.

Devenu L'Écho de la Somme en 1870, il devient à nouveau Le Journal d'Amiens et est soutenu par le groupe de presse catholique La Presse régionale après 1905. Collaborationniste durant la Seconde Guerre mondiale[2], il fusionne le 16 octobre 1944 avec La Picardie nouvelle pour former Le Courrier picard.

Il est resté célèbre pour avoir publié plusieurs nouvelles de Jules Verne comme Une ville idéale, Une fantaisie du docteur Ox, Dix heures en chasse ou Vingt quatre minutes en ballon, des déclarations et des discours de celui-ci ainsi que de nombreux articles autour de lui.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne Philip, La presse quotidienne régionale française, 1974, p. 36
  • Jacques Béal, La Somme dans la Guerre: 1939-1945, 1986, p. 181
  • Jean-Michel Margot, Jules Verne en son temps: vu par ses contemporains, 2004, p. 48-50

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Lelièvre, Éric Walter, La presse Picarde, mémoire de la République, 1983, p. 23
  2. Revue du Nord , vol.78, no 314-316, 1996, p. 372