Journées des langues aux Nations unies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Une « Journée de la langue à l'ONU » est organisée, depuis 2010[1], pour chacune des six langues officielles des Nations Unies.

Description[modifier | modifier le code]

Les six Langues officielles de l'Organisation des Nations unies sont : le français, le chinois, l'anglais, le russe, l'espagnol et l'arabe[2],[3]. En complément de la journée internationale de la langue maternelle (, sous le patronage de l'UNESCO) qui concerne toutes les langues, ces « Journées de la langue » (consacrées aux six langues officielles à l'ONU) ont pour objectif d'informer et de sensibiliser la communauté de l’ONU sur l'histoire, la culture et l'utilisation des langues officielles au sein du système de l’ONU ; de célébrer la diversité linguistique et de souligner l'importance de la communication interculturelle.

Choix des dates[modifier | modifier le code]

Le Département de l'information de l’ONU a choisi les dates[4] de ces Journées de la langue en lien, pour chaque langue, avec un évènement important et son caractère symbolique : le , la Journée de la langue anglaise et la date anniversaire de la mort de William Shakespeare (le en Angleterre), est aussi la Journée de la langue espagnole et la date anniversaire de la mort de Miguel de Cervantes (le en Espagne). La Journée de la langue française est célébrée le [5], aussi Journée internationale de la Francophonie ; la Journée de la langue russe est célébrée le pour marquer l'anniversaire de la naissance d'Alexandre Pouchkine, grand poète russe.

Les dates choisies sont :

Calendriers et dates anniversaires[modifier | modifier le code]

William Shakespeare et Miguel de Cervantes sont officiellement morts (ou enterrés) le même jour, , mais ce fut en réalité à dix jours d'intervalle. Explications.

Le calendrier actuel dit calendrier grégorien a remplacé le calendrier julien, qui compte un excès d'années bissextiles, dans certains États catholiques européens (dont Espagne) en  ; en même temps, dix jours calendaires (5 au ) furent supprimés pour rattraper le retard accumulé en 12 siècles par le calendrier julien.

Par contre le calendrier grégorien n'est pas introduit en Angleterre (de religion anglicane) avant le XVIIIe siècle. Ainsi, le est alors compté dans le calendrier julien en Angleterre, et dans le calendrier grégorien en Espagne, ce qui explique un décalage de 10 jours réels. De même, la date retenue pour commémorer la "découverte" de l'Amérique par Christophe Colomb, , se réfère au calendrier d'alors (julien) et avec un décalage pour la date du même évènement selon le calendrier grégorien actuel, introduit à partir de 1582.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]