Journée nationale de commémoration de l'Holocauste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La journée nationale de commémoration de l'Holocauste (Ziua Naţională de Comemorare a Holocaustului en roumain) est célébrée le 9 octobre en Roumanie. Elle est dédiée au souvenir des victimes de l'Holocauste et du rôle de la Roumanie dans ce génocide. Des commémorations et des cérémonies ont lieu dans l'ensemble du pays pour le souvenir des Juifs et des Roms morts durant l'Holocauste.

La première journée nationale de commémoration de l'Holocause a eu lieu en 2004[1]. La date du 9 octobre a été choisie en référence au début de la déportation des Juifs vers la Transnistrie, en 1942.

Le , le ministre roumain des Affaires étrangères, Mihai Răzvan Ungureanu, a déposé une couronne au Mémorial de l'Holocauste, à Iaşi[2]. Le Centre d'études hébraïques, de l'université Alexandru Ioan Cuza, et l'Institut national Elie-Wiesel pour l'étude de l'Holocauste en Roumanie (en) ont été inaugurés ce jour là.

Le , la première pière du mémorial national de l'Holocauste a été posée à Bucarest[3]. Le président Traian Băsescu, le ministre des Affaires étrangères Mihai Răzvan Ungureanu, le ministre de la Culture Adrian Iorgulescu, ainsi que des représentants des communautés juives roumaine et internationale ont participé à cet évènement[4]. Une marche a également eu lieu, en souvenir des Roms victimes de l'Holocauste, jugées insuffisamment reconnues par le gouvernement[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Romanians lack remorse over Holocaust role-president, Reuters, 9 octobre 2006
  2. (ro) Ziua Naţională de Comemorare a Holocaustului în România (Journée nationale de commémoration de l'Holocause en Roumanie), communiqué de presse du gouvernement roumain, 8 octobre 2005
  3. (en) Romania commemorates Holocaust victims, International Herald Tribune, 9 octobre 2006
  4. (ro) Comemorarea Zilei Holocaustului din România (La commémoration de l'Holocauste en Roumanie), ministère de la Culture et des Cultes de Roumanie, 9 octobre 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]