Joue pas les arbitres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joue pas les arbitres
Saison 25 Épisode no 16

Titre original You Don't Have to Live Like a Referee
Titre québécois Mon père, ce héros au sifflet si doux
Code de production SABF11
1re diffusion aux É.-U. 30 mars 2014
1re diffusion en France 31 mars 2018
1re diffusion au Québec 8 janvier 2015
1re diffusion en Belgique 22 septembre 2015
Tableau noir Aucun
Gag du canapé Les Simpson sont poursuivis par des canapés taureau dans les rues de Pampelune. Ils arrivent alors chez eux et s'asseyent sur leur canapé, par un canapé taureau projette Homer en traversant le mur et s'assied à sa place.
Scénariste Michael Price
Réalisateur Mark Kirkland
Chronologie
Listes
Liste des épisodes de la saison 25
Liste des épisodes des Simpson

Joue pas les arbitres (You Don't Have to Live Like a Referee) est le seizième épisode de la vingt-cinquième saison de la série télévisée Les Simpson et le 546e épisode de la série. Il est sorti en premier sur la chaîne américaine Fox le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après un débat à l'école de Springfield entre Abraham Lincoln et Stephen Douglas qui finit en chahut et pugilat, le superintendant Chalmers, furieux, veut enseigner le respect aux élèves en organisant un concours de discours pour qu'ils présentent leur héros. Le jour dit, Lisa s'aperçoit que Martin a également choisi Marie Curie et doit trouver rapidement un nouveau héros. Elle choisi son père et émeut le jury par son discours qui, diffusé sur internet, devient viral. Le président de la Fédération internationale de Football veut recruter Homer comme arbitre pour la prochaine Coupe du monde, car il a eu le courage d'exclure sa propre fille lors d'un match pour tricherie. Les Simpson partent pour la seconde fois au Brésil, mais l'honnêteté d'Homer est sérieusement mise à l'épreuve en raison de la corruption qui gangrène le milieu du football.

Réception[modifier | modifier le code]

Lors de sa première diffusion l'épisode a attiré 3,91 millions de téléspectateurs[1].

Notes et références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre de l'épisode est une référence aux paroles de la chanson "Refugee" de Tom Petty & The Heartbreakers, "You don't have to live like a refugee".
  • Les personnages d'Abraham Lincoln et de Stephen A. Douglas sont interprétés par deux acteurs au cours de l'assemblée scolaire.
  • L'acteur incarnant Lincoln, excédé par l'irrespect des élèves, déclare jouer aussi Frankenstein avant de se jeter sur eux pour leur donner une correction.
  • Lorsque Nelson est derrière le pupitre et qu'il présente son héros, il parle d'un homme qui a scié son pied pour sauver sa famille. Il faisait référence au Dr Lawrence Gordon dans le film Saw.
  • Lors du concours invitant les élèves de l'école élémentaire à présenter leurs héros, le premier choix de Lisa était la physicienne et chimiste Marie Curie, ayant obtenu le Prix Nobel de physique en 1903 et Prix Nobel de chimie en 1911.
  • Lorsque Lisa cherche quelles actions d'Homer pourraient faire de lui son héros, la scène est agrémentée du titre Heroes de David Bowie.
  • Parmi les bonnes actions de son père, Lisa fait référence aux épisodes Le Poney de Lisa (saison 3) où celui-ci avait exercé un second emploi pour lui permettre d'avoir un poney et Marge piégée par le net (saison 18), où Homer, arbitre remplaçant, avait exclu sa fille d'un match de football pour tricherie.
  • Le moment où Lisa lâche son micro fait penser à Barack Obama : en mai 2016, il a de façon similaire lâché son micro à la fin d'un discours. Cependant, cette scène des Simpson ne peut pas être une parodie de ce geste étant donné que l'épisode a été diffusé plus de deux ans avant ce discours d'Obama.

De plus, Lisa lâche son micro de la main gauche alors qu'Obama le fait de la main droite.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)[1]