Josse De Pauw

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant belge
image illustrant un réalisateur image illustrant belge
Cet article est une ébauche concernant un acteur belge et un réalisateur belge.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Josse De Pauw
Josse675.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
AsseVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Josse De Pauw avec la danseuse Fumiyo Ikeda.

Josse De Pauw (né en 1952 à Asse) est un acteur, metteur en scène de théâtre et réalisateur de cinéma belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Josse De Pauw fut d'abord co-fondateur de la troupe de théâtre des "Radeis", active de 1976 à 1984, puis du collectif d'artistes "Schaamte" (traduction littérale : "Honte") qui était précurseur du Kaaitheater, actuel lieu culturel important à Bruxelles. La troupe des Radeis a parcouru le monde[1] avec ses spectacles sans paroles oscillant entre sensibilité, surréalisme et humour décalé. Citons "Vogels" en 1980[2], et "Échafaudages" présenté au Festival d'Avignon en 1983[3].

En 1999 il était écrivain attitré ("artiste en résidence") et créateur de théâtre au Victoria de Gand. De 2000 à 2005 il fut directeur artistique du "Het Net" à Bruges [4]. En 2005, il fut durant un an le directeur artistique du centre "Het Toneelhuis ion" à Anvers. Il est actuellement administrateur indépendant, et auteur de plusieurs pièces de théâtre, dont "Weg" et "Larf".

En tant qu'acteur, il a joué non seulement sur des scènes de théâtre mais aussi pour le cinéma et la télévision. On le retrouve à l'affiche de plus de 60 films, dont Everybody Famous (Iedereen beroemd!), film nommé aux Oscars du meilleur film en langue étrangère. Il a également dirigé deux longs métrages en tant que réalisateur.

Josse De Pauw apparaît dans les films Crazy Love, Wait until Spring Bandini, Hombres Complicados de Dominique Deruddere ou en 1988 dans Sailors Don't Cry de Marc Didden.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • à trois reprises le prix Joseph Plateau du meilleur acteur belge en 1987, 1994 et 2000.
  • prix de la Communauté Flamande pour l'écriture scénique
  • en 2000, le Prix Océ [5] pour l'ensemble de ses prestations artistiques, dont les pièces 'Weg' et 'Larf'.
  • en 2001, "De Grote Theaterfestivalprijs" pour son spectacle "Übung" (production Victoria, Gent).
  • le livre "Werk" a obtenu le prix littéraire Seghers (Seghers Literatuurprijs) en 2001, et a été nommé pour le Gouden Uil 2000.
  • prix Lucy B. et C.W. van der Hoogt 2002 de la Société des Lettres Néerlandaise (Maatschappij der Nederlandse Letterkunde) pour le livre "Werk".

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]