Joseph Ysaÿe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joseph Ysaÿe
Joseph Ysaÿe (cropped).png
Joseph Ysaÿe en 1878. Disponible sur le catalogue en ligne de la Bibliothèque royale de Belgique : https://uurl.kbr.be/1745728
Biographie
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Arlon
Nationalité
Belge
Activité
Violoncelliste, compositeur, chef d'orchestre, professeur, directeur de l'Académie de musique d'Arlon
Père
Fratrie
Autres informations
Instrument
Violoncelle

Joseph Ysaÿe, né à Liège le et mort à Arlon le , est un violoncelliste, chef d'orchestre, compositeur, professeur puis directeur de l'Académie de musique d'Arlon. Il est le frère aîné d'Eugène Ysaÿe et de Théo Ysaÿe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joseph Ysaÿe naît à Liège le [1] dans une famille modeste au 233 rue Sainte-Marguerite.

Son grand-père Georges (1787-1851) est cloutier et violoniste amateur. Son père Nicolas (né le à Ans - mort le à Arlon) est violoniste, pianiste, chef d'orchestre et compositeur[2]. Sa sœur aînée Marie (1851-1929) est chanteuse légère ; ses frères puînés sont Eugène (1858-1931) violoniste, compositeur, organisateur de concerts, pédagogue et chef d'orchestre ; et Théophile dit Théo (1865-1918) pianiste et compositeur.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Stockhem, Eugène Ysaÿe et la musique de chambre, Liège, Mardaga, 1990.
  • Marie Cornaz, À la redécouverte d'Eugène Ysaÿe, Turnhout, Brepols, 2019.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie Cornaz, À la redécouverte d'Eugène Ysaÿe, Turnhout, Brepols, 2019, p. 17.
  2. Michel Stockhem, Eugène Ysaÿe et la musique de chambre, Liège, Mardaga, 1990, p. 13.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :