Joseph Sauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Sauer, né le à Unzhurst et mort le 13 avril 1949 à Fribourg-en-Brisgau, est un prêtre et théologien catholique allemand, historien du christianisme et historien de l'art.

Biographe[modifier | modifier le code]

Après la réussite de son Abitur à Rastatt en 1891, il part étudier la théologie catholique à l'Université de Fribourg-en-Brisgau où il ne se considère pas comme partisan de la néo-scholastique. Après son ordination en 1898 à l'abbaye Saint-Pierre dans la Forêt-Noire, il obtient son doctorat en 1900 à l'Université de Fribourg-en-Brisgau avec un travail sur le symbolisme du bâtiment de l'église et de ses équipements dans la conception du Moyen Age. Joseph Sauer est un étudiant du catholique libéral et historien de l'art Franz Xaver Kraus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Claus Arnold, Katholizismus als Kulturmacht : Der Freiburger Theologe Joseph Sauer (1872–1949) und das Erbe des Franz Xaver Kraus, Paderborn, Ferdinand Schöningh, (ISBN 978-3506799913).
  • (en) Claus Arnold, « Joseph Sauer, a German 'Modernist' in War Time », dans C.J.T. Talar & Lawrence F. Barmann, Roman Catholic Modernists Confront the Great War, New York, Palgrave McMillan, , 165 p. (ISBN 9781137527363), p. 107-125
  • (de) Martin Dennert, « Joseph Sauer », dans Stefan Heid, Martin Dennert, Personenlexikon zur Christlichen Archäologie, vol. 1 : Forscher und Persönlichkeiten vom 16. bis 21. Jahrhundert, Regensburg, Schnell & Steiner, (ISBN 978-3-7954-2620-0), p. 1112–1116

Liens externes[modifier | modifier le code]